A la uneActualité générale.Actualités

ALÈS : Trois policiers blessés par un déséquilibré armé d’un couteau !

Dimanche soir, en fin de journée, un homme se poste sur la voie publique au beau milieu de l'esplanade de Clavières à Alès. L'individu, armé d'un couteau de cuisine, menace une première automobiliste. Paniquée, celle-ci prend la fuite. Une deuxième automobiliste n'a pas ce réflexe. Effrayée, elle descend de son véhicule et s'écarte. Le forcené monte à bord de la voiture vide, enclenche la marche arrière et s'encastre violemment dans un mur. La collision ne le calme pas. Bien au contraire... Il sort du véhicule, s'acharne sur la portière, parvient à la plier et prend subitement la fuite en direction du rond-point de la Clavières.

L'esplanade de la Clavières à Alès où un individu a blessé une policière

Prévenus par des passants, trois policiers d'Alès interviennent et localisent l'individu. Courageusement, une policière se jette sur lui et tente de le déséquilibrer. Mais dans sa folie, l'agresseur lui porte deux coups de couteaux. Un premier, au visage, qui érafle le haut de la joue de la policière. Un second, plus profond, dans le bras qui lui sectionne un muscle. Opérée dans la foulée, la policière s'est vue prescrire 45 jours d'ITT, Interruption Temporaire de Travail.

Ses deux collègues parviennent difficilement à maîtriser l'individu et l'emmènent au poste. Mais l'homme, qui se sent persécuté, ne semble pas du tout impressionné par les policiers. A tel point qu'il tente de s'échapper à deux reprises du commissariat ! Dans ses tentatives, il blesse deux policiers dont l'un a fait l'objet d'une ITT de 30 jours pour une fracture du petit doigt.

Après avoir été placé en garde à vue, l'homme a été écroué dans l'attente de son jugement. Les premiers examens toxicologiques ne montrent aucune trace d'alcool dans son sang, ni de médicament. On attend encore les résultats des analyses de produits stupéfiants, qui pourraient peut-être expliquer le comportement irrationnel de cet homme jusqu'à présent inconnu des services de police.

TD

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité