A la uneActualité générale.Actualités

NÎMES : La magie du cirque enseignée aux enfants

Les enfants se défoulent à plusieurs mètres du sol

Sous un vaste chapiteau, deux jeunes animatrices accueillent les enfants autour de tapis disposés sur le sol. Neuf enfants de 7 à 12 ans, quatre garçons et cinq filles, sont venus ce mardi après-midi pour se former aux techniques du cirque mais surtout pour se divertir. Il est 14 heures, l'après-midi commence par un chat perché. "C'est qui le loup ?", s'inquiète un enfant. Ouf, c'est pas lui. Une animatrice donne le top départ. En deux temps trois mouvements, les enfants sautent en l'air, s'agrippent à des cordes et à des barres fixes. Le but étant de ne pas se faire toucher. Quelques instants plus tard, après la courte animation, place à l'échauffement. Une animatrice distribue des bâtons : "C'est pour faire les majorettes ? demande un enfant. C'est nul !". Son interlocutrice rigole et le rassure : "Non, c'est pour s'échauffer". Les choses sérieuses vont commencer.

Ce mardi après-midi, comme tous les jours depuis le début de l'été, Vincent Texier, administrateur de l'association Appel d'Air, accueille petits et grands au sein du site "Turbul'", situé  à quelques mètres du camping de la Bastide à Nîmes. L'école de cirque, créée il y a dix ans, permet aux enfants de mettre de mettre un premier pied dans le monde du cirque pendant tout l'été. Le matin, de 10h à 12h, les 4-6 ans font des jeux d'éveil. L'après-midi, de 14h à 17h, les 7-12 ans s'initient aux disciplines aériennes (trapèze, corde...), aux activités de jonglerie, aux numéros d'équilibriste ou à se transformer en clown. Mais l'école de cirque propose également des cours tout au long de l'année. Six intervenants donnent plus d'une vingtaine de cours par semaine à des enfants, aux personnes handicapées, aux personnes en difficultés sociales mais aussi aux adultes. Cet été, ce sont deux jeunes femmes qui proposent les activités aux enfants. Très calmement, ce mardi, les enfants étirent consciencieusement épaules, cou, coudes et poignets. Puis, il se lancent.

L'échauffement avant les exercices plus acrobatiques

L'un, bras tendus, s'accroche tant qu'il peut à une barre placée en hauteur. Il se tire à la force des bras et reproduit l'exercice montré par son professeur quelques instants plus tôt. Plus loin, une jeune fille d'une dizaine d'années, tente de monter à la corde lisse. Elle y parvient. Difficilement. Chacun leur tour, les acrobates en herbe s'essaient aux exercices avec plus ou moins de succès. Mais, une chose est sûre, ils gardent constamment le sourire. Et c'est l'essentiel. Bonne nouvelle pour les parents qui souhaiteraient inscrire leurs enfants, il reste des places du 27 au 31 août ! Profitez-en.

Plus de renseignements au 04 66 23 99 43. (65 euros la semaine pour les 4-6 ans et 80 euros pour les 7-12 ans + 12,65 euros d'assurance adhésion).

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité