Actualité générale.Actualités

GRAU-DU-ROI : Le franc succès des Kids à la plage

Certes, l'entrée des Kids à la plage est gratuite mais il faut néanmoins s'armer de patience
Certes, l'entrée des Kids à la plage est gratuite mais il faut néanmoins s'armer de patience

Jeudi matin, un peu avant dix heures sur la plage du Grau-du-Roi. Une longue file d’attente d’enfants accompagnés de leurs parents se forme sur le sable. Un petit garçon d’une dizaine d’années tire la manche de son papa : « quand est-ce que je peux jouer ? ». L’enfant ne va plus patienter bien longtemps. A dix heures pétante, les barrières des kids à la plage s’ouvrent. S’ils arrivaient à tenir en place dans la file d’attente, les enfants sont désormais intenables, lâchés au beau milieu de stands et d’attractions à l’effigie des héros de leurs dessins-animés préférés.

Deux jeunes enfants s'affrontent en duel sur la Wii au jeu Skylanders

Un animateur des kids à la plage dévoile le dispositif : « Parmi la dizaine de tentes que vous voyez, il y a une animation dans chacune d’elles. Ici, par exemple, c’est Monster High. Les héroïnes, qui sont les filles de monstres célèbres, sont reproduites à taille humaine. Les enfants peuvent être pris en photo avec leurs personnages préférés. » Un peu plus loin, un labyrinthe gonflable a été posé sur le sable. Une autre tente, consacrée au jeu Skylanders, voit les enfants s’affronter sur la console Wii. « Le but, poursuit l’animateur, c’est évidemment de faire plaisir aux enfants. Mais on veut aussi montrer que les chaînes ne sont pas qu’à la télé. Elles sont aussi sur la plage en été et l’hiver à la neige. » Les chaines en question, Tiji, Gulli, Canal J ou des enseignes comme La Grande Récré sont représentées sur les différents stands. Mais, bien loin du marketing, les enfants n’ont les yeux attirés que par les attractions et leurs héros préférés. Les kids à la plage, une activité complètement gratuite, seront encore présents sur les plages de Bandol (10h-13h/14h-18h) le 13 août et du Lavandou (10h-13h/14h-18h) le lendemain.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

 

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité