Faits Divers

SAINT-SIFFRET : Un cadavre retrouvé, un homme placé en garde à vue

Hier, mardi 21 août, les gendarmes du peloton d'intervention 2e génération et ceux de la compagnie de Bagnols-sur-Cèze ont découvert le corps d'un homme en partie enseveli dans un terrain vague sur la commune de Saint-Siffret, tout près d'Uzès.

Une découverte qui fait suite à une enquête qui a démarré au mois de juin lorsqu'une habitante de Saint-Siffret avait signalé la disparition de son compagnon, un homme âgé d'une quarantaine d'années. Pendant ces deux mois, les témoignages se multiplient faisant ressortir à chaque fois le nom d'un homme sans emploi qui aurait eu une relation avec la dame en couple.

Hier, vers 6 heures, les gendarmes ont procédé à l'interpellation de l'homme qui vit dans un mobile-home à Saint-Siffret. Alors qu'il était auditionné, les enquêteurs ont découvert à proximité de son mobile-home le corps du disparu.

Ce mercredi, l'enquête a finalement débouché sur "une affaire sordide" comme l'a confié le procureur de la République de Nîmes, Robert Gelli à l'AFP. D'après les déclarations du meurtrier présumé, les faits remonteraient au début du mois de juillet. Il aurait invité la victime à boire des bières avant de la frapper et de lui asséner plusieurs coups de couteau. La cause ? Il l'accusait d'avoir violé son amie, celle-là même qui a déclaré la disparition de la victime.

L'homme chez qui a été retrouvé le cadavre sera déféré devant un juge jeudi matin. Il devrait être mis en examen pour meurtre.

S.Ma

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité