Alès

ALÈS : Découvrez le programme complet de la Nuit des chercheurs, ce vendredi 28 septembre 2012

 

Ce vendredi 28 septembre 2012, les chercheurs vous donnent rendez-vous pour une soirée placée sous le signe de la découverte et du plaisir.

Imaginez le futur sera le thème central de l’ensemble es manifestations en France.

Pour cette 7ème édition impulsée par la Commission européenne l’objectif sera à nouveau de partager l’univers du chercheur, découvrir ses recherches, ses difficultés, ses motivations à comprendre, à repousser les frontières de la connaissance…. ce sera ainsi dans toute l’Europe des soirées, festives, conviviales et familiales pour tous les publics, de 7 à 107 ans.

En France 16 villes accueillent la manifestation. De Paris à Toulouse en passant par Dijon, Strasbourg, Mulhouse, Bordeaux, Brest, Villeurbanne, Angers, Le Mans, Rouen, Alès, Gignac, Marcoule, Bobigny, Palaiseau…une multitude et une diversité de soirées plus étonnante les unes que les autres.

www.objectifgard.com vous propose de découvrir le programme complet sur Alès :

L’édition 2012 de la Nuit des Chercheurs aura lieu le vendredi 28 septembre au Pôle Culturel et Scientifique de Rochebelle. La thématique retenue cette année est Imaginons le futur. Ces sujets seront abordés, expliqués et débattus par les entreprises partenaires du bassin alésien ainsi que par les enseignants-chercheurs de l’École des Mines d’Alès et des chercheurs de Nîmes et Montpellier.

Le programme :

17h30 – Visite du site et des expositions

18h – Allocution de bienvenue avec le Maire de la ville d’Alès, Max Roustan

18h45 – Présentation du film réalisé sur les acteurs alésiens de la recherche. Ce film est réalisé par le Pôle Culture et Scientifique de Rochebelle et le service Information/vidéo de la ville d’Alès.

19h – Apéritif. Accueil du public et autour d’un pot, en toute convivialité, pour rapprocher les chercheurs et le grand public.

19h – Visite libre des expositions

La Chimie et La Vision (Expositions UniverSciences présentées par le CCSTI Eurêk’Alès).

Secrets d’abeilles, une histoire d’ailes et de miels.

 

19h30 – Spectacle de Cirque avec la Cie Lonely. Au travers des spécialités circassiennes, le Pôle National des Arts du Cirque Languedoc-Roussillon accueillera le public de la Nuit des Chercheurs et démontrera, au travers de performances artistiques, les fondamentaux de la science en général, et ceux de la physique en particulier.

19h30 – Rencontres expresse avec les chercheurs. Pendant une heure les personnes du public sont invitées à rencontrer les scientifiques participant à la Nuit des Chercheurs. La brièveté des rencontres, logiquement commandée par l’affluence rencontrée (et régulièrement entretenue par une sonnerie de cloche) permettra au public d’établir un premier contact avec les scientifiques. Ces rencontres initiales, forcément stimulantes et génératrices de curiosité puisque volontairement inachevées et multiples, constitueront l’élément fondateur de la seconde partie de la soirée.

21h – Buffet campagnard offert par la ville d’Alès, en présence des chercheurs.

22h – Entretien avec un (des) chercheur(s). Seul ou au sein de petits groupes, chacun est invité à prendre place autour d’une table au laboratoire, à la Verrerie ou dans les travées de l’auditorium pour approfondir les discussions entamées durant la phase de « rencontre expresse ». Ce moment privilégié permet de satisfaire les interrogations du public -mineures ou majeures-, en les confrontant en un ou plusieurs scientifiques en exercice. L’occasion pour les néophytes de poser des questions et pour les chercheurs d’évoquer leur parcours, leur formation, les raisons de leur engagement dans leur domaine d’intervention.

23h30 – Clôture de la soirée

 

Lieu : Pôle Culturel et Scientifique de Rochebelle. 155, Faubourg de Rochebelle, Alès.

Entrée Libre : gratuit

Contact : Pôle Culturel et Scientifique de Rochebelle au 04 66 56 42 30 ; accueil.poleculturel[at]ville-ales.fr

 

Les artistes présents :

Jean-Marc SCOTTI : Curiosité et découvertes hasardeuses dans de nombreux domaines me font rencontrer de nouveaux horizons qui rendent mon état créatif toujours en éveil. Je contemple, questionne et tente d’exprimer avec des moyens simples une énergie, une vie, une force de la matière, de la forme, de la couleur… La technique et les outils que j’utilise, aussi sophistiqués soient-ils, ne sont que des moyens au service de la complexité du jeu créatif. Le hasard, les rencontres, les petites trouvailles aussi, qui n’ont de valeur que par l’intérêt et le regard que je leur porte, sont également très importants. Une vision singulière et renouvelée sur les choses, un certain état de réceptivité, une part de provocation vis à vis de moi-même, un esprit ludique et détaché, telles sont les conditions idéales qui favorisent ma créativité. Seul l’acte de création m’intéresse jusqu’à l’approche intuitive du sens de l’œuvre. Créer pour moi c’est avoir la capacité d’oublier pour rendre visible l’infime partie qui échappe à ma conscience. »

Dominique LEPETZ : Dominique Lepetz est titulaire d’un doctorat de 3e cycle en mathématiques. On aurait pu croire que seules les équations avaient grâce à ses yeux. Détrompons-nous, ce passionné de recherches scientifiques est aussi un amoureux des arts. Il aime la sculpture, l’art plastique. Il est sans cesse en quête d’explications mathématiques, rationnelles, expliquant les créations humaines d’ordre instinctives.

Susana GORRADO :  Née à Cadix en Espagne il y a un peu moins de trente quatre ans, Susana Gorrado arrive en France en 1991, vivant d’abord à Paris, puis à Nantes où elle étudie les Beaux Arts. Depuis six ans, elle enseigne dans notre région les arts appliqués et la sculpture tout en poursuivant son travail de création avec des expositions à Uzès, Saint- Quentin la Poterie, Fons sur Lussan, etc… Vous verrez à Euzet sa nouvelle production, des peintures colorées et passionnées à l’image du sud et de son Andalousie natale. Pourtant, c’est à Gustav Klimt que l’on pense et à ses effets décoratifs, tant la composition des surfaces, leur profondeur, semblent traitées tels un puzzle ou un patchwork. Par son recours fréquent au carré, Susana Gorrado s’inscrit aussi en résonance avec Paul Klee et les artistes abstraits du début du 20e siècle.

Christian RAHERIVELO : Christian Raherivelo est d’origine franco-malgache, va de suite à l’essentiel. Licence de lettres modernes, diplôme de sciences politiques. Puis déviation, préparations : Arts Décos, professorat d’Art Plastiques. Il se livre peu mais son aventure est dans la couleur et le volume. Il a besoin d’espace, ses toiles sont grandes, explosent de couleur. Impressionnistes, Art Nègre, Fauvisme, son obsession du détail donne à son travail de la mobilité. Son choix du camaïeux et la manière de l’exprimer fait jaillir ses sujets, donne du volume. On y retrouve volontiers une certaine luxuriance des îles du sud.

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité