Actualité générale.Actualités

ALÈS : Une exposition gratuite pour découvrir la chimie

A partir d'aujourd'hui et jusqu'au 5 janvier, l'association Eurêk'Alès présente l'exposition "Vous avez dit chimie?", au Pôle culturel de Rochebelle. Cette 7ème édition a toujours le même objectif : expliquer "la chimie" au plus grand nombre et briser les clichés d'une science "polluante" et "nocive".  

"Tout notre environnement et nous-mêmes, les êtres humains, sommes chimiques. Nous transformons des matières en d'autres matières, par exemple, lorsque nous mangeons", explique Gérard Sinagra, président de l'association Eurêk'Alès, qui s'amuse à répéter que "nous faisons de la prose sans le savoir !", tel un M. Jourdain dans une comédie de Molière !

Fort de l'édition précédente, où près de 6000 personnes sont venues visiter l'exposition, l'association Eurêk'Alès remet le couvert… Heu pardon : l'éprouvette ! La 7ème édition, gratuite, comprend deux parties : une première dédiée à la vision et une seconde à la chimie. Plusieurs expériences sont mises à la disposition des visiteurs, d'autres sont réalisées par des membres de l'association.

Le but : vulgariser cette science de la nature, mais aussi "changer son image". "Lorsque l'on dit chimie, on pense : 'Ah… Ces produits affreux' ! C'est synonyme d'industries qui polluent ", expose Jean Camplan, ancien physicien dans l'industrie nucléaire et membre d'Eurêk'Alès .

Farouches défenseurs de l'atome, les membres de l'association mettent en avant toutes les avancées réalisées grâce à la chimie : "sans cette science, il n'y aurait pas d'anesthésie, ni de produits alimentaires à bas prix… Et je vous rappelle aussi que dans le Gard, en 1897, l'espérance de vie était de 33 ans et 6 mois", énumère Gérard Sinagra.

Il faut "faire reculer l'obscurantisme", scande le président Eurêk'Alès, qui assure que : " les chimistes ont les pieds sur terre, et les mains dans les éprouvettes !". Gaz de schistes ou énergie nucléaire, "la chimie est vraiment dans l'actualité. Le débat est ouvert et on ne doit pas avoir de tabous ! Vrai ou faux, c'est la science qui peut nous le dire", conclue le maire d'Alès, Max Roustan.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité