Faits DiversFaits divers.

VALLABRIX Retranché chez lui, il menace de mettre fin à ses jours

Dans la nuit de mardi à mercredi, peu après minuit, les gendarmes ont été alertés suite à plusieurs coups de feu (quatre précisément) qui auraient été tirés à l'intérieur même d'une habitation située sur la commune de Vallabrix, à quelques kilomètres d'Uzès.

Sur place, les militaires s'adressent à la fille du tireur retranché à son domicile. L'homme, un technicien âgé de 44 ans, père de trois enfants, aurait fait part de sa volonté de mettre fin à ses jours. Conséquence d'une séparation avec la mère de ses enfants, mal vécue. Dès lors, les gendarmes renforcent le dispositif d'intervention : PSIG de Bagnols-sur-Cèze, Compagnie de gendarmerie de Bagnols, Communauté de brigade d'Uzès, la brigade de recherches de Bagnols et deux négociateurs de crise, le tout sous le commandement du Colonel Poty lui aussi présent sur les lieux. Malgré des heures de dialogue, les négociations n'ont pu aboutir. L'homme alcoolisé a même fini par ignorer les appels des négociateurs et est allé se coucher dans son lit.

Vers 5 heures du matin, l'ordre a été donné aux militaires de s'introduire dans le domicile de l'intéressé. "Comme il a affirmé son intention de se suicider, nous avions peur qu'il fasse usage de son arme ou qu'il prenne des cachets dans la nuit. Nous sommes donc intervenus" précise une source proche de l'enquête. Et malgré le brouhaha lors de l'ouverture de la porte d'entrée, l'homme qui dormait comme un loir n'a même pas cillé. Sur sa table de nuit, les gendarmes ont retrouvé une arme de type revolver contenant deux balles dans le barillet.

Suite à son interpellation, le quadragénaire a été hospitalisé d'office à Uzès.

S.Ma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité