Actualité générale.Actualités

ALÈS Le fort Vauban se refait une beauté !

A l'initiative de la ville d'Alès, l'édifice militaire bénéficie d'un plan de réhabilitation dans le cadre d'un projet de développement de la filière tourisme des Cévennes. 

Classé monument historique en 1973, le mythique Fort Vauban d'Alès a grand besoin de se refaire une beauté… En 2009, les 117 communes du Pays Cévennes ont décidé de réhabiliter la bâtisse militaire dans le but d'en faire un site qui regroupe des fonctions de visites, d'informations touristiques et de pôle d'activités.

Mais il faut d'abord pallier à l'urgence ! D'ici la fin de l'année, des travaux seront entrepris pour "sauvegarder et restaurer les parties du bâtiments qui menacent de s'effondrer", explique la municipalité, comme les échauguettes, le pont et ses entrées, les courtines… La phase 2 concernera "la mise hors d'eau et l'assainissement de la structure". 

Les choses sérieuses commenceront avec phase 3 : restaurer et aménager les locaux en fonction de la vocation future du site. Des premières orientations sont à l'étude : création d'un point d'information touristique, aménagements d'espaces réservés au centre d'animation, aux activités culturelle type exposition, centre de conférence ou salle de spectacle… Les travaux débuteront dès la fin de l'année. Coût : 1,7 millions, supportés par l'agglomération d'Alès, l'Europe et l'état français.

Edifié au XVIIème siècle, l'édifice et ses fortifications en étoile, a pris une place centrale dans l'histoire cévenole. Avec la révocation de l'Edit de Nantes, sa vocation première était d’accueillir les soldats dépêchés contre les révoltes protestantes d’Alès durant la Guerre des Camisards. Durant la seconde guerre mondiale, le Fort Vauban, investi par les forces de l’Allemagne nazie, devient un lieu d’emprisonnement de torture et d’exécution. Il reste encore aujourd’hui un symbole fort pour la Résistance…


Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité