A la uneActualité générale.Actualités

VALDEGOUR : « On est dans l’insécurité totale et personne ne bouge »

Suite à une agression à Valdegour mardi soir, SOS Médecins vient d'exercer son droit de retrait et ne se rendra plus dans le quartier durant 15 jours. Une goutte d'eau supplémentaire rajoutée au bol d'exaspération de certains habitants, excédés par l'insécurité et les agressions à répétition…

Ce matin, les discussions des habitants du quartier de Valdegour se focalisent principalement sur le droit de retrait de SOS Médecins… Suite à une énième agression de leur structure, le personnel soignant à décidé de ne plus se rendre dans le quartier nîmois pour une durée de 15 jours !

Un goutte d'eau rajoutée au bol d'exaspération, déjà bien rempli, de certains habitants. Sur le perron d'une boucherie halal, Chantal Imperatori attend sa voisine, Marise. Résidant au bâtiment Galilée, elle s'insurge "on est dans l'insécurité la plus totale et personne ne bouge. De toute façon, ça fait bien longtemps que les médecins, infirmières et camions de livraison ne viennent plus ici !".

En cause : la sempiternelle délinquance gangrenant ce quartier de 4.500 habitants qui concentre 54% de chômage ! Marise, reste toujours choquée de son agression l'année dernière : " des jeunes m'ont menacé avec un couteau alors que je sortais de mon appartement". "Et hier ! Une femme s'est faite arracher son collier alors qu'elle était dans sa voiture", rapporte Chantal avant de rajouter "ça devient catastrophique, on est enclavé, on ne vit pas !".

Si la colère semble intense et bien ancrée dans le quartier, elle ne l'est pas encore au point de voir apparaître une solidarité entre les habitants pour lutter contre le phénomène : "personne ne fait rien, chacun se recroqueville sur soi". Une sorte de loi du silence que déplore Chantal. Alors, le temps d'un nouveau coup de gueule exprimé dans la presse, cette nîmoise espère alerter les pouvoirs publics pour obtenir "davantage de sécurité, de policiers" mais aussi "plus d'écoute" de la part de la municipalité.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité