Actualité générale.Actualités

NÎMES Audrey Rieb, la nouvelle directrice du Kinépolis prendra ses fonctions dès lundi

Audrey Rieb, la remplaçante de Jean-Michel Baloge à la tête du Kinépolis de Nîmes. Photo DR/
Audrey Rieb prendra officiellement ses fonctions de directrice des deux complexes nîmois de Kinepolis le 5 novembre prochain.
Bien avant de songer à l'univers du cinéma, Audrey Rieb se destinait à une carrière dans l'enseignement. Originaire du Nord Est de la France, c'est à la faculté de Metz qu'elle a étudié les Lettres Modernes, tout en travaillant comme étudiante au Kinepolis de Saint Julien Les Metz. Un job qui orientera la suite de sa carrière puisque, diplôme en poche, elle ne deviendra pas professeur de français. En effet, ses études ne l'ont pas empêché de grimper les échelons au sein de l'entreprise, jusqu'à devenir assistante d'exploitation. Aussi, lorsqu'en 2005, à l'issue de son cursus universitaire, on lui propose le poste de theater manager du site de Thionville - un complexe de 10 salles comptant près de 2900 fauteuils - elle n'hésite pas une seconde.
Ses brillants états de service dans cette fonction lui valent aujourd'hui, à tout juste 37 ans, de relever un défi d'une autre dimension : la direction des complexes nîmois de Kinepolis, c'est-à-dire les 4 salles du Forum au centre-ville et les 12 salles du Multiplexe. Elle succède ainsi à la famille Baloge. Nul doute que cette battante saura très vite s'adapter à son nouvel environnement et faire partager aux Nîmois son amour du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité