EconomieEconomie.

GARD Une convention pour défendre l’avenir de la filière nautique

Le Gard dispose de formidables atouts pour développer ses industries nautiques : façade méditerranéenne, savoir-faire, technicité des entreprises, proximité des grands bassins de clientèle etc.

Patrick Trolard, Jacques Rosier-Dufond, Henry Douais, Colette Certoux s'engagent pour la défense de la filière nautique dans le Gard. Photo DR/

La signature d'une convention de partenariat entre la CCI Nîmes, représentée par son Président, Henry Douais, Patrick Trolard, Président de la commission nautisme de la CCIR Languedoc-Roussillon, et la Fédération des Industries Nautiques, représentée par son Président, Jean-François Foutaine, et Colette Certoux, élue référente pour le Languedoc-Roussillon, a pour ambition de donner à cette filière d'excellence, non délocalisable, un nouvel élan : davantage d'appui, davantage d'informations, des outils pour maintenir ou développer les entreprises, c'est tout un accompagnement local qui se voit renforcer par cette convention.

Un ensemble d'engagements, de part et d'autre, crée une synergie nouvelle entre les structures CCI et fédération professionnelle qui travaillent désormais main dans la main, la Fédération apportant son expertise pointue en la matière, la CCI apportant ses ressources et ses réseaux, notamment pour l'organisation d'actions collectives.

C'est dans ce contexte et à l’aide de cette convention que deux projets bien avancés vont pouvoir accélérer leur concrétisation :

• Le Centre Européen du Nautisme, à Port-Camargue, associant centre d'affaires, hôtellerie et pôle technique

• La filière de déconstruction des bateaux hors d'usage, activité quasi inexistante sur tout le bassin méditerranéen, et que le site de l’Ardoise pourrait accueillir, en se basant sur le Port dont la CCI vient de reprendre l’exploitation.

Au final, c'est un véritable pôle d'excellence qui émerge aujourd'hui, avec une vision d'avenir claire traduite par Henry Douais : "C'est le sens du message que je souhaite faire passer aux chefs d'entreprises des industries nautiques : la CCI est à leurs côtés, elle s'y engage pleinement car je crois, fermement, que ces industries et services de la filière nautique constituent un secteur d'excellence et que le Gard a tout à gagner à les valoriser."

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité