Actualité générale.Actualités

NÎMES : Via Femina Fama, l’aide à la reconstruction des femmes battues

Karine Gaborit, présidente de l'association Via Femina Fama.


Inauguration réussie, hier soir, au 85 allée Norbert Wiener. L'association Via Femina Fama a présenté ses locaux pour recevoir, accompagner et aider les femmes victimes de violences. Une initiative qui n'est pas sans rappeler le 25 novembre, journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes. Via Femina Fama, une association de plus, diraient certains... "Non, nous, nous travaillons sur l'isolement des femmes et surtout sur l'aide à leurs reconstructions", fait valoir Karine Gaborit, présidente de l'association, créée en mars dernière.

Avocate de profession, Karine Gaborit a été sensibilisée, de par son métier, à la problématique des femmes battues, notamment en participant au programme Daphné, sous l'égide de l'Union européenne. L'objectif de sa nouvelle structure : "créer un parcours individualisé et gratuit" pour aider ces femmes qui essayent de sortir de "leur enfer". "C'est un véritable parcours du combat. Et elles ont besoin d'un véritable accompagnement", témoigne l'avocate.

Différentes activités sont proposées. Des ateliers de tai-chi pour le travail sur le corps, de self-défense mais aussi de maquillogie sont proposés. "Souvent une femme perd confiance en elle, suite à des violences".  Nous avons aussi des ateliers pour "retrouver sa voix", comme le théâtre. "Les femmes peuvent soit, garder tout pour elles et ne rien dire. Soit, elles déversent toute leur douleur, et les propos ne sont pas bien reçus par le public". "Nous avons aussi des ateliers bricolage, pour développer l'autonomie. Enfin, nous aimerions, selon nos moyens, organiser des sortis en groupe, pour réapprendre à ces femmes à sortir à l'extérieur sans avoir peu", conclut la présidente. Aux mécènes de se manifester !

Contact : viafeminafama@yahoo.fr

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

3 réactions sur “NÎMES : Via Femina Fama, l’aide à la reconstruction des femmes battues”

  1. Bonjour
    Je suis très touchée par les initiatives prises pour aider à la recontruction de ces femmes bléssées physiquement et aussi psychologiquement … je suis retraitée de la fonction hospitalière et j’ ai travaillé dans les services de pédiatrie dans lesquels ,j’ ai été témoin de souffrances indescriptibles ..le Dr Bangemann G , a mis en place en 1982 , l’association Alternative , sur le plan local j’ ai fait partie du CA et oeuvré en pédiatrie sur les conseils avisés du Dr Bangemann à aider ses enfants en souffrance ….je fais partie du club des Soroptimists d Uzès et je dois accompagner Md Anne Debant , notre présidente , lors de votre prochain CA en janvier . Je ne sais pas , si , je vais pouvoir vous être utile si toutefois ,vous avez besoin de bénévoles …je reste à votre disponibilité dans la mesure de mes possibilités .
    A bientôt
    Françoise Arnal

  2. Bonjour,
    Je suis psychologue en libéral, installée à Vézénobres. Votre association connaît-elle des ressources pas trop éloignées (Alès, Uzès, Nîmes) en terme de groupes de paroles pour des personnes ayant été victimes d’abus sexuels ? Cette démarche peut venir utilement compléter un travail personnel alors plus axé sur les changements relationnels et la (re)construction présente.
    D’avance merci
    Véronique PAILLIARD-TURENNE

    1. Je pratique la relation d’aide en thérapie brèves et le magnétisme
      à côté d’Alès
      Je connais une femme battue qui a besoin de votre aide.

      Roselyne DUMAS

      Fraternellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité