Actualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

SEMAINE DE LA FRATERNITE Dominique Baudis s’exprime sur le sujet des Roms

Pas de spécificités locales, juste quelques grandes lignes… Hier à l'occasion d'un débat organisé au lycée Daudet, dans le cadre de la Semaine de la fraternité, le défenseur des droits, Dominique Baudis, s'est exprimé au sujet des Roms, suite à une interpellation… Du Préfet !

Au moment des questions, l'assistance se faisait plus que timide. Après une question posée par le directeur de la banque de France, Hugues Bousiges, préfet du Gard prend la parole : "je suis étonné que personne ne me parle des Roms!", faisant allusion aux nombreuses alertes lancées par le Collectif de défense des Roms.

"Nous assistons à un mouvement migratoire massif des Roms de l'Est, qu'ils soient Bulgares, Roumains ou Slovaques", explique en prémices, Dominique Baudis. Un exode, lié aux conditions économiques et sociales de leurs pays, mais aussi engendré par "la discrimination", ces "minis pogroms" dont ils sont victimes.

"Ces gens souffrent depuis des siècles (…) L'Europe a mis des sommes importantes, des millions à la disposition de la Roumanie pour qu'elle puisse intégrer les Roms. Mais le pays n'a pas consommé le moindre euros (…) Ce que je demande c'est que la circulaire Ayrault, d'août, soit mise en application. C'est à dire qu'on fasse, avant de démanteler un camps de Roms, un inventaire des personnes, des enfants scolarisés". Encore faut-il que toutes les institutions jouent le jeu.

C.M

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “SEMAINE DE LA FRATERNITE Dominique Baudis s’exprime sur le sujet des Roms”

  1. Quel aveu d’impuissance de D.BAUDIS.
    La France doit contrôler ses frontières…et ne plus verser 1 euro à la Roumanie, Bulgarie, Slovaquie.
    Les Roms doivent faire l’objet de protections chez eux.
    La saisie de la justice est une possibilité contre ces pays qui ne respectent pas les droits de l’Homme, de leurs ressortissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité