Actualité générale.Actualités

1ER MAI. Le rassemblement de FO se fera à Alès

"Nous ne sommes pas fachés", tient à rassurer, avec humour, Aimée Couderc Nétange, secrétaire de l'Union Locale de Force Ouvrière du Gard. A l'occasion du premier mai, le syndicat ne participera pas aux manifestations organisées conjointement par la CGT, FSU et Solidaires. Et si le syndicat a décidé de faire cavalier seul, une nouvelle fois, c'est parce que "nous recevons un secrétaire confédéral, Serge Legagnoa, membre de la commission exécutive confédérale et secrétaire général de la fédération FEC-FO (NDLR : Enseignants)".

"On a été invité par les autres syndicats, nous sommes en contact. Mais vous savez, c'est de bonne guerre on fait souvent comme cela", rajoute Aimée Couderc Nétange. De bonne guerre ? Créée en 1947, la CGT-FO est la deuxième scission que connu la CGT dans son histoire. Qualifié de "réformiste" par ses partisans, le syndicat est aussi critiqué par ses détracteurs comme étant parfois trop "conciliant". L'histoire syndicale française n'est-elle pas passionnante ?!

C.M

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité