Economie

RECORD Le Pont du Gard enregistre une fréquentation en hausse de plus de 14,8% en un an !

Une partie du toit du centre nautique (à gauche) soulevée par la tornade de ce dimanche 20 juin. (Photo Corentin Migoule)
Le Pont du Gard. Photo DR/
Le Pont du Gard. Photo DR/

Bonne nouvelle pour l'économie touristique gardoise, le site du Pont du Gard enregistre une nouvelle fréquentation record au mois de juin avec plus de 14,8% de hausse par rapport au même mois en 2012. Après un mois de mai exceptionnel, le site confirme sa capacité d’attraction pour le pays de l’Uzège Pont du Gard et le Gard en général.

Par ailleurs, toujours dans le cadre économique, lors du dernier conseil d’administration du mois de juin, les élus ont souhaité amplifier encore le soutien du site du Pont du Gard aux hébergeurs du Gard et du pays de l’Uzège Pont du Gard en particulier. A ce jour, plus de 41 entreprises, campings, hôtels, gîtes ont signé un accord de partenariat avec l’établissement public du Pont du Gard, autorisant ainsi un avantage très significatif pour leurs clients.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

5 commentaires

  1. Chacun voie bien dans notre secteur de Vers l’impact du pont pour l’économie locale et surtout cette année c’est le seul à avoir embauché des jeunes de chez nous et on a une pub super à la télé grâce à eux .par contre ce qui me désespère c’est l’ambiance détestable que crée ces gars du camping de Remoulins avec les vieux du patrimoine ils ont un siècle de retard c’est de vrai ringards qui règle des compte avec Pedro .Il faut qu’ils démissionnent ces gars du camping et du service du tourisme , ils sont pitoyables

    1. On ne peut que se réjouir d’un tel score et reconnaître les bienfaits de l’effet « pub » du passage à la télé… il sera intéressant de voir si ces résultats se confirment dans les mois à venir.
      Il n’en reste pas moins que la stratégie d’apaisement initiée par le Conseil Général pour faire passer la pilule de tarifs absurdes passe par l’établissement d’un « privilège » digne de l’ancien régime, qui ressemble à s’y méprendre à du clientélisme de bas étage et qui, au passage, est en contradiction avec la loi interdisant les discriminations basées sur des critéres de résidence…

      L’énorme majorité des personnes qui protestent contre l’instauration d’un péage pour piétons et cyclistes ne demandent pas un « privilège » pour les gardois mais juste un DROIT DE LIBRE REGARD sur un monument réputé appartenir à l’humanité ! ce DROIT DE LIBRE REGARD implique la GRATUITE pour toute personne qui n’UTILISE PAS les infrastructures annexes que sont les parkings, musées, buvettes, restaurants, boutiques,…

      N’oublions pas que ce sont le coût de ces infrastructures mal adaptées et mal évaluées ainsi que leur fonctionnement qui sont à l’origine du déficit de l’EPCC et non le Pont du Gard en lui même dont l’entretien spécifique ne représente qu’une toute petite partie du budget.

  2. Et c’est pas vos amis de la CCI qui on fait ce projet et si bien échoué Alors vous avez raison il faut se réjouir des succès d’aujourdh´hui et de la gratuite pour les gardois !

    1. Le collectif Liberté-Gratuité-Pont du Gard communique:

      Réunis à Comps, les élus de la communauté de communes du pont du Gard ont voté ce soir lundi 15 juillet, à la quasi unanimité (une voix contre et deux abstentions, dont celle de Gérard Pédro), une motion proposée par Raymond Aparis demandant le rétablissement de la gratuité pour les piétons et les cyclistes au pont du Gard.

      Le collectif Liberté-gratuité-pont du Gard, cité à plusieurs reprises par les intervenants, se réjouit de cette prise de position confirmant le rejet croissant de l’instauration d’un tarif piétons et cyclistes au pont du Gard et traduisant l’attachement fort des élus de la communauté de communes du pont du Gard au projet de Voie Verte par le pont du Gard. Elle indique aussi que les élus n’ont pas « mordu » au leurre que constitue la carte d’accès gratuite pour les Gardois: pas un ne l’a citée. Si ils l’ont demandée pour leurs administrés, puisqu’elle leur était proposée à pleines pages de publicité payante, ils ne la mettent pas en balance avec la fin de la gratuité piétons et cyclistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité