Actualité générale.Actualités

FEUCHÈRES. Ces mystérieuses plantes vertes qui disparaissent

 

D.R/C.M
D.R/C.M

Serait-ce un rituel ? Une coutume locale ? Très souvent, après l'inauguration d'une belle allée boisée ou d'une jardinière colorée, quelques-unes de ces petites merveilles végétales faussent compagnie à leurs administrés… Si les plantes carnivores existent, on doute sérieusement de l'existence d'une espace végétale capable de se déplacer aussi vite que l'éclair. L'atlas botanique peut d'ailleurs en témoigner.

Reste la piste de la rapinerie, du vol, de l'incivisme… En ce début d'après-midi, deux employés de la société GRC Paysages arrachent les vilaines herbes qui jurent au milieu des beaux buis et autres myrtes de la place Séverine, sur l'avenue Feuchères . "Vous savez, c'est une chose courante de piquer des plantes après l'inauguration d'un jardin", explique l'un d'entre eux. Et de pointer les trous au milieu du parterre de buis qui attristent ces rayonnantes rangées. "A six euros l'arbuste, certains font leur course directement sur les ronds-points", s'amuse son collègue.

Au fil de la conversation, les deux hommes se remémorent les anecdotes de ces incroyables disparitions à Aigues-Vives ou à Aimargues. "Un jour le maire d'Aimargues s'est rendu compte qu'un olivier avait disparu… Ils ont du venir à six pour le replanter", narre amusé l'horticulteur, tout en expliquant que "lorsque la gestion du chantier est repris par la ville, c'est à elle de payer en cas de dommage" .

"Mais vous savez, les voleurs ne sont pas forcement ceux à qui l'on pense. Ce sont souvent des personnes âgées qui mettront les plantes dans leur jardin". L'histoire pourrait faire sourire si elle n'était pas misérable… Encore une preuve du ravage de la crise économique ?

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité