Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.PolitiquePolitique.

ALES Lancement des « jeudis du député » avec le thème du gaz de schiste

Fabrice Verdier, député du Gard. Photo DR/S.Ma
Fabrice Verdier, député du Gard. Photo DR/S.Ma

Ce cycle de soirées-débats, lancé par Fabrice Verdier, député de la quatrième circonscription du Gard, permettra d'aborder chaque mois un thème de l'actualité politique locale ou nationale. Il souhaite par ce biais, permettre un éclaircissement de certains débats immédiats qui  avivent les passions et nécessitent une prise de distance, à la fois pour asseoir la décision politique et améliorer l’information des citoyens.

Ce jeudi 19 septembre à partir de 18h30 au capitole à Alès, se tiendra la première des "jeudis du député", qui aura pour thème : "Gaz de schiste : quels enjeux économiques ? Quels risques encourus ?"

Pour permettre cette analyse, Fabrice Verdier recevra Thomas Porcher, docteur en Économie, professeur à l’Ecole supérieure de Gestion de Paris. Ce dernier présentera les conclusions de son étude sur l’impact économique de l’exploitation des gaz de schiste. Michel Séranne, chercheur au sein de l’UMR « Géosciences » de la faculté de Montpellier s’exprimera pour sa part sur  les aspects scientifiques et techniques de la question. Cette réunion publique est ouverte à toutes celles et ceux qui souhaitent venir enrichir leur vision du problème et en débattre.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

1 commentaire sur “ALES Lancement des « jeudis du député » avec le thème du gaz de schiste”

  1. Après avoir largement soutenu l’Accord National Interprofessionnel (ANI) qui va permettre de supprimer plus rapidement et facilement des milliers d’emplois, le Député Fabrice Verdier nous apprend qu’il trouve que le Projet de Réforme des Retraites présenté par le Gouvernement est JUSTE et EQUILIBRE.

    Question équilibre on sait très bien que ce Projet a un coût qui va être supporté à 90 % par les Salariés et les Retraités par l’augmentation de leurs diverses cotisations sociales .

    Non M. Verdier ce Projet n’est pas juste et loin d’être équilibré.

    Ce projet de Loi est inacceptable car il entérine par un Gouvernement de Gauche, dans la droite ligne (c’est le cas de le dire) de ce qui se faisait auparavant, la fin de la Retraite à 60 Ans.
    L’allongement obligatoire de la durée de cotisations à 43 ans renvoie en fait au principe de l’allongement de la durée de vie de la Loi Fillon de 2003 que vous avez combattu quand vous étiez dans l’Opposition

    De plus, les Jeunes seront les premières victimes de cette réforme. La génération 1973 qui a 40 ans aujourd’hui devra cotiser 43 ans et n’aura le plein de ses droits qu’au delà de 65 ans.

    Non M. Verdier ce Projet n’est pas JUSTE

    car il ne contient aucune avancée, pas même l’ébauche de prise en charge de la pénibilité qui ne permettra de partir au mieux qu’à 60 ans (avec beaucoup de conditions à remplir)

    NON M.VERDIER ce Projet n’est pas équilibré

    car la prise en charge de cette pénibilité sera plus que largement compensée au patronat par le transfert des cotisations Allocations Familiales vers les Ménages : Gain pour le Patronat 34 Milliards d’Euros qui viendront s’ajouter aux 20 Milliards d’Euros déjà offerts au Patronat dans le cadre du Crédit d’Impôt Compétitivité.

    OUI M. VERDIER, et vous le savez très bien, d’autres choix sont possibles :
    taxation des Revenus Financiers = 10 Milliards,
    Lutte contre la Fraude et l’Exil Fiscal = 60 à 80 milliards,
    création d’emplois 1 Millions d’emplois = 5 Milliards en plus de cotisations, etc…)

    Alors M. Verdier à quand un Débat concernant ce Projet de Réforme où vous pourrez expliquer aux salariés tous les avantages que vous lui trouvez et vous pourrez vous faire accompagner par le MEDEF local qui comme vous le trouve excellent.

    M. VERDIER sachez que la grande majorité des Salariés qui vous ont permis de siéger à l’Assemblée Nationale ne vous ont pas donné mandat pour cela et qu’ils seront certainement s’en souvenir le moment venu….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité