Faits Divers

COURSES CLANDESTINES. Police et gendarmerie mobilisées contre les « runs »

Photo d'illustration. D.R/
Photo d'illustration. D.R/

Vendredi, une opération spéciale a été menée conjointement par la police et la gendarmerie sur la RD 999. L'objectif : lutter contre les courses de vitesse clandestines, les fameux "runs", organisées très régulièrement par des dizaines d'automobilistes sur la commune de Nîmes.

A la veille du week-end, une centaine d'automobilistes s'étaient donné rendez-vous afin de procéder à ces courses de vitesse illégales sur la route de Beaucaire à Nîmes. La préfecture fait savoir que "ces regroupements d'automobilistes mettent en danger tant les automobilistes eux-mêmes que les autres usagers de la route".

Au total, une trentaine de policiers et gendarmes ont contrôlé et intercepté des automobilistes. Ils ont relevé 15 infractions au code de la route, dont plusieurs cas de conduite sous l'usage de stupéfiants.

Trois automobilistes ont été interpellés à des vitesses de 162 km/h, 183 km/h et 192 km/h sur une route limitée à 90 km/h ! Ils ont été convoqués au Tribunal de Police et leurs véhicules ont été immobilisés. Deux des automobilistes étaient de jeunes conducteurs ayant obtenu leur permis de conduire depuis moins de deux ans.

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité