Faits Divers

NÎMES. Les vols à l’arrachée en recrudescence

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

A Nîmes, les vols à l'arrachée sont en recrudescence depuis le début de l'été. Les mois de mai, juin et juillet enregistrent plus de 100 faits chacun. Les vols à l'arrachée ont pour cibles principales les téléphones portables et les bijoux (plus de 70 % des butins). Avec un vol sur deux, les téléphones portables sont les objets de valeur les plus convoités.

43 % des vols à l'arrachée se produisent dans le grand centre-ville : écusson et boulevards, avenue Jean Jaurès, boulevard Gambetta nord, avenue Feuchères, gares SNCF et routière. De nombreux vols ont également lieu aux abords des établissements secondaires et d'enseignement supérieur.

Enfin, 55 % des victimes de vols à l'arraché sont des femmes, et la tranche des 18-24 ans est la plus visée, avec 24 % des délits, suivie de près par nos aînés (plus de 60 ans), qui représentent 19 % des victimes.

Face à ce constat préoccupant, le Préfet du Gard, Hugues Bousiges, appelle les Gardois à la plus grande vigilance.

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité