Actualité générale.Actualités

SAINT-HIPPOLYTE-DU-FORT Plus de candidats que d’offres au forum des métiers et de l’emploi

6e édition du forum des métiers et de l'emploi à Saint-Hippolyte-du-Fort. Photo DR/EB
6e édition du forum des métiers et de l'emploi à Saint-Hippolyte-du-Fort. Photo DR/EB

Un jeudi placé sous le signe du travail ! Après les 5e rencontres emploi à Alès ce matin, Saint-Hippolyte-du-Fort accueillait aujourd'hui la 6e édition du forum des métiers et de l'emploi, sous l'impulsion du Conseil général du Gard via la Cité des métiers, avec le soutien de Pôle emploi.

73 stands au total, dont 25 entreprises mais aussi des organismes de formation et des partenaires, étaient installés tout au long de la journée dans le gymnase de la commune. Objectif ? Permettre au public de rencontrer les acteurs de l'emploi, de la formation, de l'orientation professionnelle ou de la création d'entreprise. S'ajoute à cela un espace de recrutement géré par Pôle emploi proposant 60 offres sur le bassin viganais, dont 40 contrats à durée indéterminée. Le recrutement le plus important revient à La Poste, avec cinq postes de distributeurs de courrier à pourvoir.

Et les postulants sont toujours plus nombreux : cette année, le Pôle emploi du Vigan compte "plus de 3000 demandeurs d'emploi", précise Pierre Gouzy, son directeur. Parmi eux, "44,7 % sont au chômage depuis plus d'un an". Mais il y aussi ceux qui sont inscrits sur les listes depuis de nombreuses années, "placés en priorité sur les actions proposées par notre établissement. La difficulté, c'est que nous avons beaucoup de personnes non qualifiées pour des offres nécessitant une qualification. Il convient donc de suivre une formation que nous proposons avant de pouvoir prétendre à ce type de poste".

Sur le territoire viganais, les métiers du spectacle seraient très recherchés par la population masculine, alors que la gent féminine préfèrerait travailler auprès des enfants. Le public des demandeurs d'emploi, très varié, est également composé "des anciens cévenols qui étaient auparavant dans l'industrie et se retrouvent sans rien", indique Pierre Gouzy. Les séniors représentent 13 % des chômeurs au Vigan contre 23 % pour les jeunes de moins de 26 ans.

À l'entrée du forum, des tables rondes entre les professionnels et le grand public étaient organisées pour échanger sur diverses thématiques : "Travailler et se former en alternance", "Trouver un emploi, changer de métier, se perfectionner : la formation professionnelle", "Exercer une activité occasionnelle ou réduite : quels cumuls de revenus ?" ou "Je crée mon propre emploi".

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité