Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

GALLARGUES-LE-MONTUEUX. La CGPME contre le projet de village de marques

Photo d'illustration. DR/
Photo d'illustration. DR/

Tandis que le verdict de la commission nationale d'aménagement commercial (faisant suite au rejet de la même commission départementale) se fait attendre, la CGPME du Gard (TPE/PME) sollicitée par le Comité interdépartemental contre le village de marques de Gallargues-le-Monteux, a émis un avis défavorable à ce projet de plus de 20.000 m2 de zone commerciale. "Cette position est motivée par de nombreuses réactions négatives de nos adhérents commerçants, qui ont exprimé de vives inquiétudes sur le devenir de leur activité, précise-t-on à la CGPME du Gard. En effet non seulement la réalisation de ce projet ne présenterait aucune complémentarité à une offre déjà largement fournie que propose le commerce local de notre département et celui des départements limitrophes. Il se révélerait à coup sûr être en concurrence déloyale par rapport à l'existant.
Par ailleurs les zones de chalandises concernées ne recèlent pas une population suffisante, donc le potentiel indispensable pour permettre une cohabitation économiquement viable. Ce centre commercial risquerait de porter un coup fatal à de nombreux commerçants déjà bien fragilisés par la situation économique qu'ils subissent depuis déjà une longue période."

La CGPME du Gard pointe aussi du doigt l'argument de l'emploi. "Nous craignons en outre fortement que le solde entre la création d'emplois envisagée et la destruction de ceux engendrés par la disparition de nombreux commerces existants soit fortement négative. Dernier point, ce modèle est obsolète puisque depuis l’explosion des ventes sur internet, le format économique des Villages de Marques, est en grande souffrance et ne correspond plus à la demande des consommateurs." C'est dit...

Etiquette

2 réactions sur “GALLARGUES-LE-MONTUEUX. La CGPME contre le projet de village de marques”

  1. Ils ont raison, comme ça on continuera d’acheter ce type de vétements (fin de stock, collection précédente) sur les sites de ventes privées plutot que dans un village de marque qui ferait bosser du monde sur le département…
    Ah ce nombrilisme des commerçants…

    1. ouais et vous cotinuerez à vous faire avoir en pensant achetez des fins de séries alors que vos payer une fortune des produits de « …. » fabriqué uniquement pour des soi disant soldes , mais c’est votre choix .. ou comment gratter sur le dos des gogos du pognons avec les grosses enseignes !!! ex , un teeshirt fabriqué a trifouilli leur coute 1e , il mutiplie par 50 et divise ensuie par 2 , soit 25e pour vous mais 24 de coef pour eux , elle est pour qui l’affaire ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité