Actualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

FRONT DE GAUCHE. Sylvette Fayet dans les rues de Pissevin…

D.R/C.M
D.R/C.M

Par un temps grisâtre et toujours avec son parapluie, la candidate Front de gauche pour les municipales nîmoises, Sylvette Fayet, s'est offert ce samedi une sortie dans le quartier dit "sensible" de Pissevin.

Accompagnée de Jany Arneguy et Michel Perfettini anciens conseillers municipaux ainsi que d'une trentaine de militants et citoyens - selon le Front de Gauche (qui nous a fait parvenir un communiqué) - ces derniers sont allés à la rencontre des habitants… Cette visite s'est opérée quelques jours après la rencontre de Jean-Paul Boré au Bar de l'Univers, lui aussi tête de liste pour les municipales de Nîmes au nom de l'association Tous Pour Nîmes et son Agglomération.

D'autres rencontres, dans les quartiers, seront organisées par la liste de Sylvette Fayet, a fait savoir le Front de gauche. L'objectif reste le même : dialoguer avec les citoyens et les associations pour faire remonter les doléances à moins de six mois des élections municipales.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “FRONT DE GAUCHE. Sylvette Fayet dans les rues de Pissevin…”

  1. Mme Fayet ne s’est rien offert, elle fait ce que n’importe quel candidat sérieux devrait faire : venir rencontrer les habitants de Pissevin et des autres quartiers de Nimes
    Malheureusement la presse n’était pas présente , ce qui dommage car elle aurait pu recueillir les témoignages des habitants. Beaucoup ont exprimé leur colère devant l’abandon de leur quartier. « L’équipe Fournier se désintéresse complètement de nous, qu’a t il fait depuis 12 ans? » « on n’utilise même pas les crédits prévus par la politique de la ville  » . Il n’y a plus aucun entretien des espaces, plus d’aires de jeux, les logements sont dégradés, mal chauffés, les charges augmentent sans cesse, sans parler des impôts locaux .
    Cet article est issu d’un communiqué de Mme Fayet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité