Actualité générale.Actualités

FESTIVAL. Les premiers pas de « Indigènes & Co » sur la scène Hip-Hop

Les danseurs de la compagnie Indigènes & Co seront ce jeudi 24 octobre à 17 heures, au Centre socioculturel de St Ambroix. Photo DR/S.Ma
Les danseurs de la compagnie Indigènes & Co seront ce jeudi 24 octobre à 17 heures, au Centre socioculturel de St Ambroix. Photo DR/S.Ma

Ce jeudi 24 octobre, à 17 heures, les danseurs de Indigènes & Co se produiront sur la scène du centre socioculturel de Saint-Ambroix, dans le cadre du Festival Tout Simplement Hip-Hop. Suivra le spectacle de danse, «Dans mes Cordes» de Samir Achaabany.

En réalité, Youssef, Sofiane, Alaa, Christophe, Simon, Alex et Allan s'illustrent, chacun à son rythme, chacun dans son style, dans la danse Hip-Hop depuis quelques années. La passion de cet art urbain a même été à l'origine de plusieurs rencontres, dans le Gard, leur terre natale, mais aussi dans l'Hérault. Jusqu'au jour où sous l'impulsion du réseau Hip-Hop Languedoc-Roussillon, avec le concours du Collectif Hip-Hop Gard et de la Smac Paloma, la création d'un programme d'accompagnement spécifique a réuni ces jeunes danseurs Hip-Hop gardois (janvier 2013). Le but : Créer un show chorégraphique et le présenter sur toutes les scènes de la région et même au delà.

Ainsi, depuis le début de l'année, les sept Gardois s'entraînent d'arrache-pied mêlant leurs pas à ceux de Bboy Salim du crew La Smala, danseur professionnel et chorégraphe de Indigène & Co. "Notre show est basé sur l'écriture chorégraphique, avec une véritable histoire alliée à des performances techniques" explique Youssef rencontré lors d'une répétition à la Halle des Sports à Vauvert. "La création de Indigènes & Co, qui est plus une compagnie de danse qu'un crew, nous a permis de mettre un pied dans le milieu professionnel. Chacun a ainsi pu gagner ne confiance et acquérir de nouvelles compétences. Cela nous mènera peut-être à une carrière professionnelle" mais dans les mots de Youssef, on comprend que c'est plus une histoire de passion que de business.

Grâce à leurs soutiens, les gardois ont pu tester la semaine dernière leur show en Allemagne, dans un centre pour personnes handicapées. Puis, ils ont été invités à la finale internationale du plus grand show Hip-Hop au monde, The Battle of the Year 2013. De quoi trouver l'inspiration pour ces jeunes danseurs.

S.Ma

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité