A la uneActualité générale.Actualités

TRISOMIE 21. Opération petit dej’ : Cette année encore le bouche à oreille a fonctionné

Photo DR/S.Ma
Photo DR/S.Ma
Toute la matinée, Yvan, Joëlle et Violaine ont distribué une vingtaine de petits déjeuners sur la ville de Nîmes. Photo DR/S.Ma

Ce dimanche 17 novembre, l'Association Trisomie 21 Gard organisait sa 13ème Opération Petits Déjeuners dans les secteurs de Nîmes, Alès et Bagnols-sur-Cèze.

6 300. C'est le nombre de petits déjeuners qui ont été distribués ce dimanche matin dès l'aube. Joëlle Perotti au volant, Violaine Guerin (auxiliaire puéricultrice, bénévole), co-pilote et Yvan Dumas, à la distribution, Objectifgard.com a suivi le temps d'une livraison un des petits groupes de bénévoles de l'Association Trisomie 21 du Gard. Dès 7 heures, des dizaines et des dizaines de bénévoles se sont retrouvés sur le parking du stade des Costières à Nîmes pour faire le plein de petits déjeuners. Les coffres chargés, à 7h30, tout ce petit monde s'est mis en route sur les chapeaux de roues pour livrer les milliers de viennoiseries, jus d'orange, compotes, petits pains etc, commandés un peu plus tôt dans la semaine grâce à un formidable bouche à oreille.

Feuille de route en main, la tournée commence et à chaque fois, c'est le même rituel. Yvan sonne à la porte, une personne lui ouvre souvent encore vêtue de son pyjama, un "bonjour", des sourires et enfin la remise du paquet gourmand avec l'édition du jour de nos confrères du Midi Libre ainsi qu'une rose. Et à chaque fois, Yvan reçoit une bise de ces dames. Pas de quoi rendre sa fiancée, Audrey, jalouse, Yvan prône "la confiance dans son couple."

Yvan, 43 ans, est atteint du syndrome de Down, plus connu sous le nom de trisomie 21. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, le Nîmois ne vit pas dans un centre spécialisé, il habite avec sa compagne, elle aussi atteinte de trisomie 21, dans un appartement en parfaite autonomie. "C'est un très bel exemple d'intégration, confie Joëlle Perotti, orthophoniste, vice-présidente des libéraux à l'Association Trisomie 21 du Gard. Ils sont bien sûr accompagnés, mais il est important pour eux de garder leur autonomie, de montrer qu'ils sont capables de faire comme les autres." Voilà le but de cette opération de ce dimanche matin, à trois jours de la Journée Nationale de la Trisomie 21 : Donner un autre regard que celui de la compassion à ceux qui se retrouvent face aux personnes porteuses de Trisomie 21.

L'argent récolté (6,50€ par petit déjeuner pour les adultes, 4€ pour les enfants) sera consacré au fonctionnement de l'association Trisomie 21 du Gard.

S.Ma

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité