ActualitésPolitiqueSociété

EELV. Marie-Pierre Mercier claque la porte du parti

Tony Vignac travaille comme tatoueur au Chat Vrillé, à Bagnols-sur-Cèze. (Marie Meunier / Objectif Gard)

logo EELV

A travers un mail court mais non moins explicite, l’ancienne candidate EELV pour les municipales de Nîmes a décidé de se retirer de la course pour le scrutin nîmois : « Ces derniers jours m’ont permis de réaliser que mes priorités pour 2014 n’étaient pas une candidature aux élections municipales. Je retire donc ma candidature comme tête de liste EELV. Par la même occasion, j’arrête définitivement mon engagement politique et quitte EELV. Avec mes meilleurs vœux pour 2014, Marie-Pierre Mercier« .

Pour rappel : jeudi dernier, Marie-Pierre Mercier  – alors la présidente de l’Assemblée générale – s’est faite destituer à la suite d’un vote de son parti. Alain Fabre Pujol, conseiller municipal d’opposition, a été élu nouveau candidat du parti pour 2014 et entend réaliser l’union aussi bien avec les socialistes que les communistes.

 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

4 commentaires

  1. À gauche comme à droite les égos des uns et des autres passent avant tout… Certains arrivent à « s’entendre » en vue des élections et par simple électoralisme, d’autres n’y arrivent pas.
    Dans tous les cas, c’est assez écœurant pour les électeurs.

    Assez de cette gauche et de cette droite !

  2. Il faut savoir quitter la table …
    Allez ………….. au-revoir ……. !

    Petit ajout pour la journaliste (Coralie) :
    Alain Fabre Pujol, conseiller municipal d’opposition, (………) entend réalisée l’union aussi bien avec les socialistes que les communistes.
    Il fallait écrire entend réalisER …

  3. Une décision logique.

    Si l’on veut que les élections municipales servent à quelque chose et offrent une alternative, alors il est nécessaire qu’à la coalition conservatrice J.P. Fournier-Y.Lachaud s’oppose une coalition progressiste autour de Françoise Dumas et Alain Fabre-Pujol.

    Espérons que les accords se fassent rapidement.

  4. ça continue : quel cinéma ….. !
    droite, gauche, centre, extrêmes … : tous et toutes des rigolos !
    leur objectif unique : gagner les élections municipales pour y prendre le pouvoir !
    sinon c’est un grand vide…. si l’on gratte, c’est pire et inacceptable ….
    On se divise au sein des parties quels qu’ils soient, on rafistole tant bien que mal, on tente de s’allier, tout cela n’est que pur euphémisme doté de grandes supercheries …. mais comment nos dits politiques (politiciens) peuvent ils encore s’y prétendre crédibles ? franchement plus on avance dans le temps moins on y a de valeurs et encore bien moins de convictions … la politique n’intéresse plus nos politiques l’ont voulu ainsi qu’ils en assument la désaffection grandissante des citoyens – allez virez ces municipalités leurs Maires leurs métropoles qui nous coûtent très cher – ETAT prenez le relais gouvernez, faites travailler efficacement vos ministères pour nos territoires supprimez ce millefeuille d’élus aussi incompétents les uns que les autres – c’est la crise ….alors que les entreprises recentrent leurs activités et réduisent leurs coûts l’Etat Français y va à grands coups de décentralis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité