A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

MUNICIPALES 2014. A Nîmes, l’écologiste Alain Fabre Pujol avance ses propositions

Alain Fabre Pujol, nouvelle tête de liste EELV a présenté un projet pour les municipales nîmoises mi-décembre. D.R/C.M
Alain Fabre Pujol, nouvelle tête de liste EELV a présenté un projet pour les municipales nîmoises mi-décembre. D.R/C.M

Epaulé par le député Christophe Cavard, le candidat EELV Alain Fabre Pujol a dévoilé son programme pour les municipales nîmoises. 

"Beaucoup disent qu'ils travaillent à un projet, mais on ne le voit jamais (…) Là c'est du concret", explique fièrement le député EELV Christophe Cavard, venu apporter son soutien à ses collègues écologistes, à l'occasion de la présentation mi-décembre de leur programme pour les municipales nîmoises. "Notre objectif est de réveiller Nîmes en 2014 et pour cela, il faut un projet ambitieux", explique la tête de liste EELV, Alain Fabre Pujol.

Baisse des impôts. Gouvernance, monde de l'entreprise, agriculture, énergies, centre-ville, éducation… Avec un dossier épais comme un dictionnaire, Alain Fabre Pujol a détaillé 10 ambitions et 56 décisions. Après avoir prévu un traditionnel "audit de la ville", la nouvelle équipe - si toutefois elle arrivait aux affaires - entend user des "150 millions de budget utilisable". "Nous nous engageons d'abord à diminuer la fiscalité de 1% par an et durant 6 ans". Une mesure attractive, lorsque l'on sait que les impôts locaux comptent parmi les plus chers de France. En s'inspirant de nos voisins scandinaves, les écologistes veulent "faire de Nîmes une ville modèle en matière de recyclage des déchets". Objectifs : améliorer la collecte sélective sur le territoire et développer la production d'énergie avec une partie des déchets recyclés. Un nid d'emplois selon les écologistes. Pour se faire, un vaste plan de "communication et d'éducation sur 24 mois" doit être mené. Une cyclerie, un centre de valorisation des déchets organiques et non organiques devront être construits. Des coûts couverts par la réorientation de certains projets municipaux, comme la construction d'un deuxième incinérateur qui serait abandonnée.

Autre point significatif du projet : les transports. Parmi les multiples mesures, la révision de la ligne 1 du TCSP avec la suppression "du tour de l'écusson pour privilégier son passage avenue Feuchères, la gare, le boulevard Talabot et par un viaduc rejoindre le quartier hoche sernam et l'université". Une foison de nouvelles lignes de bus sont aussi prévues.

Un projet et des ambitions visiblement coûteuses. Mais "à quelques millions près, ça passe", assure Alain Fabre Pujol, tout en précisant ne pas "avoir de calculette" en main. Et d'avouer : "il y a une réalité aussi lorsque l'on arrive aux manettes". Christophe Cavard est quant à lui satisfait de ce "premier projet présenté aux Nîmois". Si il n'a pas fait part de son envie d'être sur une liste de gauche pour les municipales à Nîmes, le parlementaire appelle à sortir "de cette gestion à la Paupaul".

Pour consulter le programme complet : Programme

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

7 réactions sur “MUNICIPALES 2014. A Nîmes, l’écologiste Alain Fabre Pujol avance ses propositions”

  1. Quel suspens…

    Est-ce cet ancien socialiste Pujol et son acolyte ancien communiste Cavard qui se rallieront les premiers à la perdante Dumas ou le traite Borè?

    Cette campagne est décidemment pleine d’incertitude!

    1. Les commentaires à hidance = La bile de la droite qui sent venir la défaite à Nîmes …
      C’est creux, c’est vide, c’est sans arguments, c’est rien … rien d’autre que cette amertume qu’on ressent quand on se fait de la « bile » …

  2. Se rallieront comme par hasard : celles et ceux qui veulent y avoir une place au soleil ….
    pour exemple : on se désunit, on se divise, on change de parti bref les perpétuelles magouilles …. puis, comme par enchantement on se remet d’accord et on mène la danse…. – comment éviter qu’il y ait 3 millions d’électeurs potentiels non inscrits sur les listes électorales et qui ne participeront pas à ces prochaines élections … – la politique c’est fini … c’est pas clair on y croit plus … ! il serait tant que nos « élus » en prennent conscience et cessent de nous mener en bateau … qu’ils y soient en quelque sorte crédibles – nous allons assister jusqu’à ces élections de mars à un gigantesque festival de foutaises ! que de supercheries …

  3. On en parle des photos non libres de droit??
    Monsieur Fabre pujol, merci de m’indiquer une adresse pour que je vous envoie ma facture, vous avez utilisé une de mes photos.

    1. C’est le site Objectif Gard qui publie ici!… réfléchissez… des accusations nominatives non fondées, publiées dans la presse, ça a un nom… ppa

    2. désolé, M. Maestro, si c’est le cas indiquez moi la photo concernée, elle sera supprimée des prochaines publications et vous serez dédommagés. vous pouvez m’écrire: fabre-pujol@orange.fr
      avec mes meilleurs vœux pour 2014.
      alain Fabre-Pujol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité