A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

MUNICIPALES À Alès, le Front de gauche propose un nouveau centre de santé

Yvon Gallois, Jean-Michel Suau, Fabien Gabillon et Mireille Jullien. Photo DR/EL
Yvon Gallois, Jean-Michel Suau, Fabien Gabillon et Mireille Jullien. Photo DR/EL

Les rencontres-débat de Jean-Michel Suau, candidat du Front de gauche, se poursuivent à Alès. Hier, il a souhaité avec ses colistiers, présenter ses propositions concernant la politique sociale et de santé sur le territoire alésien.

Comme à son habitude, Jean-Michel Suau s'est entouré de professionnels de la question pour aborder la problématique de la politique sociale à Alès. Accompagné du médecin Fabien Gabillon - qui se place en troisième position sur la liste "Alès Ré-unie" -, et de ses colistières Mireille Jullien et Edith Rigal, il a accueilli Yvon Gallois, ancien directeur de l’offre de soins ambulatoires de la Carmi de l’Est et Philippe Gasser, pour la commission nationale de santé du Front de gauche et membre du mouvement Ensemble.

"Je veux développer une politique sociale qui protège les Alésiens" a déclaré Jean-Michel Suau, en faisant le lien avec sa "bataille" pour la gratuité des transports dans la ville. "C'est pour nous la volonté de montrer que l'on peut atténuer les conséquences de la politique d'austérité, en créant un bouclier social". Pour cela, il propose la construction d'un centre de santé municipal, "où médecins salariés et libéraux seraient associés". "L'un des enjeux est de créer des conditions favorables pour accueillir de jeunes médecins". Mais ce n'est pas tout. En effet, sur ce modèle, l'ensemble des patients ne feraient pas l'avance de la consultation "comme c'est le cas aujourd'hui pour les bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle, Ndlr)" note Jean-Michel Suau. Et d'ajouter : "L'idée, c'est de faire en sorte que l'offre de soins soit accessible à tous", avec une prise en charge à 100 %.

Sur Alès, un centre de santé existe déjà au cœur du quartier des Prés-Saint-Jean. Mais selon l'équipe du Front de gauche, cet établissement fonctionnerait mal. "Il y a très peu de permanences, les gens ne peuvent pas y venir tous les jours" explique Fabien Gabillon. Dans leur projet, le nouveau centre de santé municipal aurait un rôle beaucoup plus déterminant, notamment autour de la médecine de prévention et d'éducation sanitaire, de la politique de dépistage et de l'accueil en ophtalmologie face aux difficultés rencontrées pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologue sur Alès. "Nous voulons créer une structure de collaboration en concertation avec l'ensemble des acteurs de santé qui ne soit pas réservée qu'aux pauvres" commente le médecin. Celle-ci serait donc complémentaire avec la maison médicale de garde qui assure des permanences la nuit et le week-end et constituerait également un moyen de désengorger les urgences. "Les malades y vont car ils ne paient pas !"

Selon Philippe Gasser, "nombre de cabinets de praticiens individuels sont laissés vacants et aucun jeune n'a envie de reprendre l'activité. La moitié des médecins a plus de 55 ans, ce qui veut dire que dans 10 ans, nous serons confrontés sur ce territoire à une pénurie médicale". S'il voit le jour, ce centre de santé serait plutôt situé en proximité des quartiers populaires.

Elodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

1 commentaire sur “MUNICIPALES À Alès, le Front de gauche propose un nouveau centre de santé”

  1. Vaut mieux anticiper le problème car la pénurie de docteurs n’est pas une vue d’un esprit grincheux mais bien une réalité inscrite dans la pyramide des ages des médecins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité