Actualité générale.ActualitésPolémique.PolitiquePolitique.

PS. Réunion au sommet : « on reste toujours sur notre faim », pour le socialiste Josef Ferré

D.R/C.M
D.R/C.M

Lundi, le conseil fédéral PS du Gard n'a pas donné lieu à ce débat tant attendu entre le premier fédéral Stéphane Tortajada et le trésorier Bernard Casaurang. En mission dans le Gard, le secrétaire national PS Alain Fontanel a opté pour une direction collégiale de la fédération et un audit des comptes...

Hier, Alain Fontanel est venu présenter le périmètre de la mission nationale d’enquête du PS. D.R/C.M
Hier, Alain Fontanel est venu présenter le périmètre de la mission nationale d’enquête du PS. D.R/C.M

Y aller en douceur ? Tel semble le crédo du gestionnaire de crise Alain Fontanel qui, lundi soir, a animé le conseil fédéral PS. Un conseil fédéral miné par la guerre ouverte à laquelle s'adonnent le trésorier de la fédération Bernard Casaurang, le Premier fédéral, Stéphane Tortajada et les autres adhérents PS qui y ont pris part (lire ici).

"Le conseil fédéral devait être celui des vérités. Ca ne l'a pas été", se désole Josef Ferré, secrétaire de la section PS à Villeneuve-lez-Avignon. Que s'est-il donc passé durant les deux heures de réunion ? Visiblement pas grand chose… "Nous n'avons pas eu de débat contradictoire comme cela été demandé dans notre bureau politique (lire ici). Alain Fontanel n'a pas donné la parole au trésorier", poursuit Josef Ferré.

Le conseil fédéral a donc servi de "défouloir" donnant l'occasion aux militants de s'exprimer sans réserve : "le premier fédéral a même quitté la table en pleine réunion pour se mettre aux cotés de ses soutiens au fond de la salle", fait état un militant. Le nouvel expert comptable, désigné par Stéphane Tortajada mais non approuvé par le conseil fédéral "a voulu présenter les comptes. Mais nous avons refusé. Nous ne lui avons pas donné mandat", fait remarquer le secrétaire de section. A ce jour, on compte plus de deux mois et demi de retard pour le compte des recettes (ADFPS), qui devait être approuvé le 7 février dernier par le PS national (lire ici). Le compte des dépenses, lui, devait être vérifié le 7 avril dernier. "Alain Fontanel n'a alors pas insisté après notre refus", atteste Josef Ferré.

Direction collégiale et audit 

De ce conseil fédéral, il en ressort au final une direction collégiale. Désaveux du Premier fédéral pour les uns, Stéphane Tortajada estime lui que cette direction se fera autour de lui.  Quant à l'audit : "je l'avais demandé en février", contre-attaque le premier fédéral qui, las des allusions concernant une éventuelle mauvaise gestion des comptes socialistes se défend : "lundi, il a clairement été dit qu’il n’y a eu aucune action illégale". "Cela, c'est à l'audit d'en faire état", répond Josef Ferré qui, comme d'autres, attendent de pieds fermes les premières conclusions qui devraient arriver d'ici l'été. "Aujourd’hui, il y a au sein de la fédération un traumatisme où la suspicion surgit de partout“, renchérit le chef des socialistes après la condamnation de l'ex-comptable du PS Nathalie Bouvet, condamnée pour détournement de fonds (lire ici).

Alain Fontanel n'a pas eu d'autre choix que de jouer la carte de l'apaisement à quelques jours des échéances européennes. Il n'empêche que pour certains militants : "on reste un peu sur notre faim". Et les premiers estomacs pourraient se remettre de nouveau à gronder !

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

6 réactions sur “PS. Réunion au sommet : « on reste toujours sur notre faim », pour le socialiste Josef Ferré”

  1. C’est pas très compliqué : on demande qu’on nous justifie des dépenses que l’on juge ,peut être à tort excessives ça . Que les accusations portées contre le trésorier soient vérifiées ( le Conseil fédéral du 23 avril ,a eu tous les éléments qui mettent à mal ces accusations et innocente totalement B Casaurang )

    Si l’on ne peut pas avoir ce débat c’est grave ou ça cache quelque chose

  2. Ce qui est certain c’est qu’avec un PS qui a viré à droite ; les français de gauche, les classes populaires restent sur leur faim et risquent bientôt d’aller grossir les rangs des restos du cœur.
    Où sont passées les convictions chez nos « socialistes » d’aujourd’hui?

  3. Une chatte n’y retrouverait pas ses petits!

    Que comprendre?

    Qu’est il reproché à Tortajada?
    Qu’est il reproché au trésorier?

  4. Pour répondre à Taupinette
    Il est reproché à Tortajada ,de ne pas vouloir donner des explications sur ses dépenses que certains trouvent démesurées ,de diriger la fédération de manière autocratique ,d’avoir accusé le trésorier fédéral ,à tort ,par voix de presse
    Le 1er fédéral accuse le trésorier d’avoir payé une facture pour des travaux non réalisés ,hors les travaux ont bien été fait ,le trésorier a toutes les preuves en mains
    Cette affaire n’a rien de politique ,c’est juste un problème de gouvernance Tout aurait pu être éclairci si il avait eu explications des uns et des autres
    Le refus de justification du 1er fédéral alimente bien évidenment toutes les rumeurs

  5. Merci Monsieur Fabre pout cette explication avec beaucoup de raccourci …
    Ha les obligés de Casaurang … pour reprendre votre expression.

    C est comme les serrures de la fédération qui ont soit disant etaient changées ?!

    pourquoi Bernard ne va pas directement porter plainte? Ce brave homme qui se repend dans la presse . D apres sa dernière interview on lui aurait retiré l accès au compte ? Pourquoi mentir ? Appelez la banque pour vérifier comme ont fait les journalistes d un Grand journal
    Pourquoi continuez a vous repandre quand le national a pris la main ?

    Quand on voit ce qu’il s est passé pendant la gouvernance des anciens 1 fédéraux … No Comment. …

    Au faite il en reste beaucoup des factures de 7 a 10 ans en arrière a payer aujourd’hui??

  6. Et que dire des élus qui ne payent pas leurs cotisations
    Mr Christophe Serre, maire et premier vice President de l’agglo il doit plus de 6000 euros, etc…
    Le ménage doit être fait dans cette fédération, et pourquoi les élus n’ont ils pas fait un conseil des sages avec Alary Sutour Prat et Dumas pour apaiser et réinstaller le dialogue entre les deux camarades?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité