A la uneActualité générale.Actualités

ALÈS Les terminales de Jean-Baptiste Dumas devant le jury du concours national Batissiel

Jonathan, Loïc et Riwan ont présenté leur projet devant un jury. DR/E.B.
Jonathan, Loïc et Riwan ont présenté leur projet devant un jury. DR/E.B.

Ils préparent un baccalauréat des sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D) au lycée Jean-Baptiste Dumas et étaient 22 élèves cet après-midi à passer devant le jury du concours national Batissiel dans le cadre de la demi-finale. Organisé pour la dixième année par l'Éducation nationale en partenariat avec la Fédération française du bâtiment, ce concours habituellement réservé aux collégiens s'est ouvert aux lycéens pour cette nouvelle édition. Il s'agit de présenter, en application de l’enseignement de la technologie, un projet de construction d’un bâtiment ou d’un ouvrage de travaux public.

Cet après-midi, devant un jury composé de deux enseignants d'architecture et construction et de deux professionnels du bâtiment, les six groupes d'élèves ont dévoilé le projet sur lequel ils travaillent depuis le début de l'année dans le cadre de leur programme. "La participation a ce concours n'a pas nécessité un travail supplémentaire pour les lycéens car le travail qu'ils présentent aujourd'hui ils le présenteront aussi à leur épreuve du Bac" explique Gilles Serafini, professeur d'architecture et construction. Un peu stressés pour certains, plus détendus pour d'autres, les futurs professionnels du bâtiment ou de l'architecture ont déroulé leur diaporama. Ainsi, Jonathan, Loïc et Riwan ont planché sur la création d'une extension de maison, nécessitant la démolition d'un vieux bâtiment, dans le quartier de Tamaris. "Tous les projets sont concrets" souligne le professeur.

Léa, Auriane, Alice et Célia, les quatre jeunes filles de la classe. DR/E.B.
Léa, Auriane, Alice et Célia, les quatre jeunes filles de la classe. DR/E.B.

De leur côté, Auriane, Alice et Léa ont travaillé sur la rénovation d'une veille bâtisse en une maison en duplex à Chamborigaud. "Nous préférons la rénovation à la construction d'un bâtiment complet" s'accordent à dire les trois jeunes filles qui rêvent de devenir architectes. "Les garçons sont plus tournés vers le bâtiment" ajoute l'une d'entre elles. Participer à ce concours est pour ces élèves l'occasion idéale de s'entraîner pour l'épreuve du Bac. "C'est un bon test pour voir de quoi l'on est capable !" commente t-elles.

Parmi ces six groupes, c'est celui qui a présenté un projet de construction d'une maison pédagogique qui a été sélectionné pour participer à la finale. Ainsi, Dorian Bourret, Etienne Boursquet, Loïc Fagès et Anthony Favède iront porter les couleurs de l'Académie de Montpellier le 4 juin à Paris. Au total, 300 finalistes défendront leur projet, dans l'espoir de décrocher le meilleur prix. Les Alésiens sauront peut-être se faire remarquer...

Elodie Boschet

 

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité