A la uneActualité générale.Actualités

ALÈS Ça glisse aux Prés-Saint-Jean !

Plusieurs dizaines d'enfants étaient réunis sur le skatepark des Prés-Saint-Jean. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Plusieurs dizaines d'enfants étaient réunis sur le skatepark des Prés-Saint-Jean. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

L'association Roller skating alésien organisait aujourd'hui la deuxième journée de la glisse urbaine au skatepark du quartier des Prés-Saint-Jean. Plusieurs dizaines d'enfants ont participé à la journée.

En roller, skatebord, trotinette ou BMX, les enfants ont montré aujourd'hui de quoi ils étaient capables sur un skatepark. Venus des clubs de Lunel, Montpellier et Nîmes, ils ont donné le meilleur d'eux-mêmes lors des différentes compétitions organisées tout au long de la journée. "C'est la concrétisation d'une année d'entraînement", indique Charlie, animateur de l'événement et entraîneur pour la section roller et skateboard, qui compte une cinquantaine d'adhérents depuis sa création en septembre dernier.

Certains ont fait des sauts remarquables. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Certains ont fait des sauts remarquables. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Sous les regards de leurs parents, les enfants et adolescents - dont les plus jeunes étaient âgés de 7 ans - ont glissé sur les rampes du skatepark, avec parfois quelques égratignures... "Les enfants ont moins d'appréhension que les adultes et ils apprennent plus vite. Quand ils tombent, ils se relèvent tout de suite", explique David, intervenant au roller skating alésien. Dès le matin, la compétition fédérale de roller freestyle a débuté pour les moins de 12 ans avant les qualifications et les finales pour les 13-16 ans et les plus de 17 ans. L'après-midi était consacrée aux contests de best tricks : chacun essaie de faire sa meilleure figure et est jugé par le rider professionnel de sa discipline. Pour les amateurs, une aire d'initiation leur était spécialement réservée pour apprendre gratuitement les bases du roller acrobatique, skateboard et trottinette.

D'autres préféraient la trottinette au roller. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
D'autres préféraient la trottinette au roller. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Dynamiser le quartier

Cette manifestation s'inscrit également dans une volonté de la mairie de dynamiser le quartier des Prés-Saint-Jean autour de ce skatepark, peu utilisé. "L'idée est d'inciter les enfants qui vivent ici à profiter de cet équipement pour relancer la pratique du roller et du skatebord ici", commente Charlie. L'association Rencontre et amitiés d'ici et d'ailleurs, implantée dans le même quartier et spécialisée dans le développement d'actions en faveur des jeunes enfants et adolescents, était présente lors de cette journée pour soutenir la démarche. Ainsi, le skatepark devrait accueillir encore bien d'autres journées de la glisse dans les années à venir...

L'aire d'initiation pour les débutants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
L'aire d'initiation pour les débutants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité