A la uneActualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

GARD Tourisme : un mois de juillet « très mauvais » et « inquiétant »

Le quai Colbert du Grau-du-Roi, cet après-midi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le quai Colbert du Grau-du-Roi, cet après-midi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« C’est du jamais vu ! » Muriel et Nathalie, qui ont chacune leur boutique de vêtements rue des Combattants, au Grau-du-Roi, font grise mine.

Quand on lui demande de qualifier le mois de juillet qui vient de s’achever, Muriel lance « J’aurais bien un mot, mais je ne peux pas vous le dire. » Elle se contentera d’un « très mauvais. Il y a un vrai manque de touristes. »

« Le Grau-du-Roi est vide »

Nathalie pour sa part estime que le mois d’août ne pourra pas sauver la saison : « Ce n’est pas rattrapable, ce qui est perdu est perdu. »

Si le patron d’une brasserie du quai Colbert indique que pour sa part « tout se passe normalement », la gérante d’un restaurant de la rive gauche qui a souhaité rester anonyme estime « une baisse d’au moins 20 % de la fréquentation sur le mois de juillet. » Une baisse qu’elle explique par trois raisons : « le très mauvais temps, la coupe du monde de foot, et surtout la crise. C’est la première année qu’on la ressent autant, le Grau-du-Roi est vide. » Et la gérante d’ajouter : « la baisse est flagrante. C’est inquiétant. »

Tous les secteurs sont touchés

Les résultats de l’enquête menée par l’Agence de Développement et de Réservation Touristiques (ADRT) du Gard ne disent pas autre chose : sur l’ensemble du département, 60 % des professionnels interrogés estiment la fréquentation en baisse par rapport à juillet 2013. L’année dernière, ils étaient 53 %.

Toutes les zones touristiques gardoises sont touchées : que ce soit le secteur littoral et Camargue, où 60 % des professionnels sondés voient une baisse de leur activité, dans les Cévennes (53 %) ou encore dans les vignes et garrigues (63 %), qui comprend Nîmes. Alors que la cité des Antonin s’en était bien sortie en mai et juin, elle souffre cette fois-ci comme les autres.

« S’il n’y a personne, on peut tous fermer »

L’enquête de l’ADRT indique que ce « recul de la fréquentation est général, il est enregistré au niveau régional et national. » Et il touche autant la clientèle française, en baisse pour 56 % des professionnels sondés, qu’étrangère, jugée moindre par 54 % des professionnels du tourisme.

Le mois de juillet a donc été mauvais, et pas qu’en termes de météo. Quant au mois d’août, Muriel ne veut pas faire de pronostic : « revenez le 31 ! ». La gérante du restaurant de la rive gauche espère « mieux. De toute façon, s’il n’y a personne, on peut tous fermer. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

4 réactions sur “GARD Tourisme : un mois de juillet « très mauvais » et « inquiétant »”

  1. Comment dire… Certes la crise est là… Mais pas que… Quand on s’assoit à une terrasse de café en soirée…. Que l’on commande 2 digestifs + 1 soda et que l’on paye 17€ !!! Ben c’est comme au cirque : 1 seule représentation… Limite si tu demandes pas si tu peux partir avec le verre !!! Parce que à environ 14€ les 2 digestifs (moins le soda) ça fout les boules c’est le prix de la bouteille au litre !!!! Du foutage de gueule quoi !!! Du piège à touriste (que je e suis pas) !!!

    1. Dimanche matin je suis aller au Grau Du Roi, j’ai commandé un café quand j’ai reçu la note 3,00. Faut pas prendre les gens pour des billes, alors les commerçants du Grau Du Roi et du littoral. Vous semez ce que vous m’hériter.

  2. Ne vous inquiétez pas nos politiques vont vous amener de la joyeuse clientèle avec ses trains a un euros ,
    Quand je pense a Grau du roi je pense a délinquance mauvaise odeur ;crasse….

    Ne voyez aucun racisme dans mes propos précédents ni dans ceux qui vont suivre
    Le Grau du roi a du mal a se débarrasser de sa réputation de station de (Beauf)

  3. A force de prendre les gens du terroir mais aussi les touristes pour des vaches à lait, ce n’est qu’un juste retour des choses.
    Venez plutôt dans les villages de l’arrière pays, Saint Laurent ou Aigues-Mortes et vous verrez qu’on vous considérera un peu plus avec des prix « normaux ».
    J’ai pris le train à 1 euro plusieurs fois et ce n’est pas un déversement de hordes sauvages comme veut bien le faire croire le FN du Gard, ce sont des gens qui vont faire marcher le commerce local,mais si ça incommode trop les graulens, la région devrait arrêter ce tarif préférentiel, comme ça, déjà qu’il n’y a pas grand monde, plus personne ne viendra se faire emmancher au Grau avec une glace à 9 Euros…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité