A la uneActualité générale.ActualitésPolitique

RENTRÉE Le bulletin de notes 2013-2014 de… Jean-Paul Fournier

Photo montage Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Rentrée scolaire oblige, les hommes politiques gardois ne pouvaient pas échapper au conseil de classe d'Objectif Gard. Chaque jour de la semaine, vous découvrirez les bulletins de notes des petits Jean-Paul Fournier, Julien Sanchez, Max Roustan, Jean-Christian Rey et Damien Alary. Chers lecteurs, vous l'avez compris, l'école Objectif Gard fait sa rentrée. En espérant que vous serez de plus en plus nombreux à suivre régulièrement les lectures que nous vous proposerons. Bonne rentrée à tous !

Photo montage Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo montage Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Elève :  Jean-Paul Fournier

Âge : 69 ans

Classe : Mairie de Nîmes (sénateur-maire)

trait noir

MATIÈRES 

Éloquence (11/20)

Jean-Paul, vous êtes encore trop timide et vos prises de paroles sont trop rares. N'hésitez pas à lever le doigt plus souvent en classe et à exprimer ce que vous avez sur le coeur. Vous n'aurez pas toujours des petits camarades pour vous souffler ce que vous devez dire.  

Stratégie politique (17/20)

C'est incontestable, vous savez trouver les bons alliés au bon moment. Une qualité rare. De mauvaises langues pourraient presque dire que vous êtes un opportuniste. Mais ce qui compte (surtout pour vous) c'est le résultat. Votre union de dernière minute avec l'élève Yvan Lachaud s'est avérée payante. Un coup magistral qui vous vaut de redoubler la mairie de Nîmes pour six ans de plus !

Projets et idées (14/20)

Jean-Paul, si vous voulez allez loin dans la vie (sauf si vous voulez faire de la politique), vous allez devoir apprendre à écouter les élèves qui ne pensent pas comme vous. C'est vrai, votre entêtement vous a valu quelques succès (avenues Jean-Jaurès / Feuchères...) mais ces bonnes idées ne vous autorisent pas pour autant à tout décider seul.  

Personnalité (12/20)

Elève un peu effacé, distant, mais néanmoins travailleur. Faites attention à ce que vos activités périscolaires (sénat, président du conseil de surveillance du CHU de Nîmes et président du syndicat mixte de l'aéroport Nîmes-Garons... ) ne vous déconcentrent pas trop.

Langue de bois (14/20)

Ah bon, Jean-Paul a une langue ? Comme nous vous l'avons écrit plus haut, l'ensemble des professeurs aurait aimé vous entendre davantage. On note tout de même votre habileté à vous sortir de situations complexes. Mais on note aussi que comme tous les timides qui s'emportent, vos prises de paroles sont parfois maladroites : dire d'une dame qu'elle est une "malade mentale" est déplacé. Et même si c'est vrai !  

trait noirMOYENNE GENERALE : 13,6/20

trait noir

APPRECIATIONS

Bonne moyenne dans l'ensemble. En réussissant assez facilement sa principale épreuve de l'année à la municipalité de Nîmes, on peut dire que Jean-Paul a survolé l'année scolaire 2013-2014. Il faudra compter sur le petit Fournier dans les six prochaines années. Ensuite, ses camarades - même les plus proches - se chargeront de le faire oublier.

trait noir

Amis lecteurs, n'hésitez pas à laisser une note et un commentaire au petit Jean-Paul. Demain, vous découvrirez le bulletin de notes de Julien Sanchez.  

La rédaction

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

4 commentaires

  1. 15/20 : bon élève que nous sommes heureux de voir repiquer. Il n’a de cesse de faire avancer son école et à l’occasion de sa préparation de rentrée s’est offert une nouvelle approche des nîmois via les réseaux sociaux ! Continuez.

  2. 05/20 : élève indiscipliné ayant frôlé la correctionnelle à plusieurs reprises pour prise illégale d’intérêt dans l’affaire du diamant noir, pour l’annulation par le tribunal administratif des travaux du tram-bus autour de l’Ecusson, pour avoir laissé se construire le mur de la route d’Alès, etc. etc. Doit nettement progresser en cours d’éducation civique.

  3. Puisque ses prises de paroles ont été rares, comme vous l’avez constaté, il eût été judicieux de préciser qu’elles se sont limitées à demander que l’on coupe le micro de Yoann Gillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité