Actualité générale.Actualités

ALÈS L’association culturelle Thalassa veut sortir de l’anonymat

Claire Valette (au centre) entourée des conférenciers pour cet automne. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Claire Valette (au centre) entourée des conférenciers pour cet automne. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Claire Valette (au centre) entourée des conférenciers pour cet automne. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Créée en 1976 à Alès par deux enseignants, l’association culturelle Thalassa a pour vocation de faire découvrir le monde méditerranéen à travers des voyages éducatifs. Aujourd’hui, elle s’est donnée pour mission de toucher plus largement le public alésien en organisant des conférences au Pôle culturel et scientifique de Rochebelle.

Animée par l’envie de transmettre des connaissances sur les pays méditerranéen, l’équipe de Thalassa s’est construite dès sa création autour du voyage scolaire éducatif. Après une première excursion en Grèce, les destinations se sont élargies au fil des années avec une présence de plus en plus importante des médiateurs culturels. « Nous avons toujours conservé notre spécificité qui est d’avoir des guides formés par l’association pour accompagner les voyages« , assure Claire Valette, la chargée de mission à l’origine de la création de Thalassa. En 1989, en parallèle des activités proposées par l’association, l’agence Océanides Voyages voit le jour afin d’élaborer et de proposer toutes sortes de circuits culturels aux passionnés du monde de la méditerranée. Aujourd’hui, les deux structures ont fusionné pour donner « un nouvel essor économique à l’association« .

Dans cette logique de se faire connaître plus largement auprès du public alésien après 38 ans d’existence, l’association Thalassa organise depuis trois ans des conférences dans la capitale des Cévennes. « L’idée est de proposer des rendez-vous culturels accessibles au plus grand nombre« , explique Claire Valette. Ainsi, plusieurs conférenciers viendront cet automne au Pôle culturel et scientifique de Rochebelle pour échanger sur une série de thématiques. Dès janvier 2015, un nouveau cycle de conférences sera programmé, toujours dans le même objectif de pluridisciplinarité.

Le programme de l’automne

Samedi 20 septembre à 15h
Le Mexique précolombien, racines et héritages. Carole Hyza, conservatrice des musées d’Alès.

Samedi 18 octobre à 15h
Londres, mutation d’une ville entre audace et folie. Patrice Mauries, diplômé de l’école des Beaux-Arts.

Samedi 15 novembre à 15h
La Basilique Saint-Pierre à Rome. Claude Basty, professeur d’histoire de l’art

Samedi 13 décembre à 15h
Quand la musique rencontre la peinture. Dimitri Strauss, guide-conférencier et musicien.

Du 3 au 25 octobre
Exposition du plasticien Aazclairicia : « Que sont nos arbres devenus ? » « Que sont nos usines devenues ? »
Conférence le vendredi 10 octobre à 18h30.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité