A la uneActualités

SAMEDI DE RIRE Pas de répit pour la droite cévenole

DR

La gauche bénéficie d'un peu de répit mais le ciel de la droite locale s'assombrit cette semaine sur Objectif Gard. En ligne de mire des lecteurs cette semaine, le projet de golf à St-Hilaire et l’honorariat de l'ancien maire de St-Martin Guy Marrot.

Le golf, chou gras des médias et des lecteurs

Ah le golf de St-Hilaire! Qu'est-ce qu'on s’ennuierait sans cette belle idée. Il faut dire que Max Roustan l'a bien cherché. Un projet qui exclut les pauvres et qui grappille sur les terres agricoles... ça fait tâche dans une petite commune bien tranquille. Pourtant Max a fait des efforts et l'a bien souligné la semaine dernière, sous couvert de son nouvel ami Jean Denat.

Mais l'irréductible village n'a pas dit son dernier mot. Le maire de St-Hilaire réagit, et la guerre des tranchées repart de plus belle. Marcel et Edouard en tête. "Si tu as besoin de te défouler inscrit toi à la boxe ou à un sport de combat …", invite le premier. "Ne gueule pas comme ça Raymond tu vas te péter une corde vocale", rétorque le second. C'est vrai, Edouard, restons polis!

Martial, représentant officiel de la gauche bien pensante, s'insère alors dans le débat avec un grand coup de pied dans la fourmilière : "L’Agglo du coin n’a pas plus urgent à faire que de relancer ce truc golfique pour quelques richards alésiens, amis des élus je suppose". Chut, Martial, on vous écoute! Mais heureusement, Eric arrive à la rescousse : "Gouverner, c’est prévoir… Et pas seulement panser les plaies d.une catastrophe!!! Pour que certains touchent le RSA faut que d’autres versent au bassiner..! Banane". Attention tout de même aux fautes d'orthographe, Eric, la droite doit montrer l'exemple!

A St-Martin-de-Valgalgues, un élu "qui ne manque pas de toupet"

L'information est insolite et nos lecteurs ne sont pas passés à côté cette semaine. Guy Marrot, ancien maire de St-Martin-de-Valgalgues, a reçu l'honorariat au titre de ses années d'élu. Mais l'homme a été plusieurs fois condamné. Du bain bénit pour nos amis de la CGT, en pleine campagne pour les élections professionnelles. Ils se ruent sur leurs tablettes et dénoncent une gabegie républicaine. "C’est malheureusement pas le premier ni le dernier à se comporter ainsi. je me demande si les Balkany n’ont pas la Légion d’Honneur ?", lance le fidèle Martial, blasé. KÉRENSKI, lui, réagit avec plus de lucidité : "Si l’ancien maire ne manque pas de toupet, c’est aussi le cas de la CGT qui localement est la courroie de distribution du PCF des rangs desquels est issu le nouveau maire". Décidément, ça balance. Mais la sagesse l'emporte toujours et M. Alain en apporte la preuve :” L’honneur est comme l’or, il ne souffre aucune altération”, Hypolite de Livry. Voilà qui est dit.

 

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité