EconomiePolitique

GARD Le directeur départemental de la Banque de France se veut optimiste pour 2015

Nicolas Resseguier, directeeur départemental de la Banque de France du Gard présentait ses voeux. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Nicolas Resseguier, directeeur départemental de la Banque de France du Gard présentait ses voeux. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Devant un parterre d'élus, le président départemental de la Banque de France Nicolas Resseguier faisait ses vœux hier soir. Un discours délibérément optimiste, malgré la problématique du surendettement des gardois toujours d'actualité.

Dans son appartement situé au dessus des locaux de la Banque de France, Nicolas Resseguier a misé sur sa bonne humeur et sa jovialité pour recevoir les acteurs politique et économique gardois. Parmi eux, Didier Martin, Préfet du Gard, le Colonel Poty, chef du groupement gendarmerie du Gard, Eric Giraudier, président de l'UPE 30 où encore Jean-Luc Bernet, président du Mouvement Européen du Gard.

Dans un contexte économique sensible, M. Resseguier a souhaité relevé le potentiel de consommation dans le Gard et la croissance de l'épargne en 2014. "Le rôle de la Banque de France, est à la fois celui du gendarme et du pompier. Nous devons être aux côtés de ceux qui ont du mal à avoir accès aux services bancaires " a t-il précisé. Pour cela, 654 gardois ont profité du droit aux comptes, soit une augmentation de 30 % par rapport à 2013. Autre point positif, la diminution du nombre de surendettés plus importante qu'au niveau national ( 5 % de moins dans le Gard, 2 % au niveau national). 56 % de ces surendettés seraient des femmes, dont 55 % auraient des revenus inférieur au SMIC et 35 % des dettes seraient annulées.

Le directeur départemental de la Banque de France s'est vu optimiste également sur la réforme territoriale, qu'il considère comme un "outil de simplification pour les acteurs économiques", et a conclu "Que cet esprit du 11 janvier prévale en 2015, qu'elle soit une année de confiance et que l'on puisse se projeter dans l'avenir.

Baptiste Manzinali

 

 

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Le directeur départemental de la Banque de France se veut optimiste pour 2015”

  1. Cela fait 30 ans que les directeurs de la BDF et autres commis de l’Etat sont optimistes. Ils sont un peu payés pour ça. Pourtant depuis 30 ans la crise n’a cessé de s’approfondir. Faut croire qu’ils vivent dans un autre monde pour ne pas s’en apercevoir.
    Bon…ils finiront bien par avoir raison un jour. Le problème c’est de savoir quand??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité