Faits Divers

NÎMES Un lycéen tabassé parce qu’il dit non au racket

Image d'illustration / DR
Image d'illustration / DR

Le mercredi 28 janvier, sur les coups de midi, un jeune homme de 17 ans scolarisé au lycée Jules Raimu est pris à partie par deux individus qui lui demandent son téléphone portable ainsi que tous ses objets de valeurs. Courageux, le lycéen refuse mais la sanction est immédiate : les deux voyous le frappent de plusieurs coups de pieds. La sûreté départementale de Nîmes, en charge de l'enquête, parvient à identifier les auteurs grâce à l'exploitation des images de vidéo-surveillance. L'un des deux agresseurs, un jeune de 16 ans, est déjà connu des services de police pour des faits similaires. La victime, elle, bien que réticente en raison des risques de représailles, dépose finalement plainte. Ce qui lui vaudra de nouvelles menaces de la part de l'un des agresseurs, croisé par hasard dans la rue.

Le 12 février, les deux auteurs ont été interpellés et se sont accusés mutuellement. A l'issue des gardes à vue, il a été décidé que l'un devra répondre de ses actes devant le tribunal. Le second a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

1 commentaire sur “NÎMES Un lycéen tabassé parce qu’il dit non au racket”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité