Culture

BAGNOLS En images : sculptures et peintures rencontrent la danse au centre Saint-Maur

Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le festival Danses en Cèze se décline actuellement au centre d’art rhodanien Saint-Maur de Bagnols avec les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison.

Des œuvres qui mettent en exergue le corps humain en mouvement. Ainsi, le sculpteur nîmois Philippe Sivan affirme que « la forme humaine est une référence permanente. Même si je m’en éloigne, elle reste présente comme un garant de sensibilité. »

Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les sculptures en fonte de bronze à cire perdue permettent à l’artiste de « conserver la spontanéité de l’esquisse. » Elles rappellent par moment les œuvres du maître italien Giacometti et retranscrivent brillamment le mouvement des corps.

Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Idem pour les tableaux de la marseillaise Danielle Lamaison. Les corps y sont là aussi déformés, sublimés par le mouvement.

Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La peintre, qui démontre ici son amour des matières et des volumes, explique : « pour moi, un tableau n’est pas quelque chose de plat. Je perce, je cloue, je colle, je travaille dessus, dessous. La toile est quelque chose que je creuse comme un volume. »

Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les sculptures de Philippe Sivan et les peintures de Danielle Lamaison, jusqu'au 9 mars au centre Saint-Maur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’expo Danses en Cèze : Peintures et Sculptures, au centre d’art rhodanien Saint-Maur, rue Fernand-Crémieux à Bagnols jusqu’au lundi 9 mars. De 10h à 12h et de 14h à 18h, fermé le dimanche. Entrée libre. Infos : 04 66 50 50 54.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité