Actualités

NÎMES Jean-Pierre Garrigues condamné plus lourdement en appel pour diffamation

Léa Vicens est une femme torero à cheval (en espagnol, rejoneadora) française née à Nîmes le 22 février 1985. Elle a reçu l'alternative le 14 septembre 2013 dans les arènes de Nimes sa ville natale des mains de Don Ángel Peralta, avec pour témoins Marie Sara, Paco Ojeda et Diego Ventura. Photo :  www.leavicens.com.
Léa Vicens est une femme torero à cheval (en espagnol, rejoneadora) française née à Nîmes le 22 février 1985. Elle a reçu l'alternative le 14 septembre 2013 dans les arènes de Nimes sa ville natale des mains de Don Ángel Peralta, avec pour témoins Marie Sara, Paco Ojeda et Diego Ventura. Photo : www.leavicens.com.

 

La chambre des appels correctionnels de Nimes vient de confirmer ce jeudi 12 mars 2015 la condamnation de Jean-Pierre Garrigues, président du Crac, pour les faits de diffamations commis envers la rejoneadora Léa Vicens en déclarant qu'elle faisait "éventrer ses chevaux".

 

La cour a aggravé sa peine en portant à 1000€ ferme l'amende prononcée avec sursis par le Tribunal Correctionnel et en portant à 2500€ les dommages et intérêts en réparation du préjudice de Lea Vicens au lieu des 1500 € alloués par le Tribunal Correctionnel.

Pour rappel, c'est dans l'émission Le Supplément sur la chaîne de télévision à péage Canal Plus que le président du mouvement anti-corrida avait tenu ces propos.

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

16 réactions sur “NÎMES Jean-Pierre Garrigues condamné plus lourdement en appel pour diffamation”

  1. Elle est OBJECTIVE la justice nimoise !On attend toujours le PROCES DE RODILHAN ! Pourquoi cette justice n’est efficace que dans un sens ? QUELLE HONTE !

  2. C’est quand même son « JOB » ! JUSTICE DE LA HONTE ! LE PROCES DE RODILHAN C’EST QUAND ! DES QU’IL S’AGIT DE TAUROMACHIE, DANS LE SUD…LA JUSTICE EN PERD LE NORD !

  3. Mais c’est bien continuez ! A force de condamner toujours les mêmes, vous ne faites que les rendre encore plus « SYMPATHIQUES »! Des amis qui étaient anti-corrida, comme la grande MAJORITE, mais qui n’étaient pas spécialement impliqués, adhèrent spontanément ! Quel triste visage vous donnez ! DE L’ACHARNEMENT PUR ET SIMPLE ! HONTEUX ! JUSTICE BANANIERE !

  4. La justice défend bien qui elle veut, et fait parfois bien m’importe quoi, il doit encore y avoir anguille sous roche qui doit surement servir à quelques uns qui s’en sortent une fois de plus sans la moindre culpabilité! HONTEUX !!

  5. Enfin!!! Il va bientot plus avoir assez de sous pour s’acheter du Tofu le Jean Pierre!
    Quand on ne respecte pas les lois de la République et les français de toutes tendances on le paie! La Justice a fait son boulot n’en déplaise aux vegan amis des animaux, du talk et du tofu

    1. Je me permets de vous rafraîchir la mémoire : Photo du Petit Journal du Dimanche 15 SEPTEMBRE 1895 qui représente Manzzantini se faire reconduire à la frontière Espagnole, par les forces de l’ordre ! Preuve est que la corrida était bel et bien interdite, et illégale partout en France ! L’alinéa 7 de l’article 521-1 du code pénal, vous l’avez obtenu par la violence physique, à force de violer les lois ! Alors vos « non respect des lois de la République » nous font penser que les lois, vous les respectez, à conditions qu’elles vous soient favorables ! Vous avez la mémoire courte quand cela vous arrange !

  6. Les anti-corridas sont dans le sens de l’histoire de la civilisation celle qui ne considère pas les animaux comme des objets mais des espèces vivantes…. souffrantes surtout si on les torture pour des plaisirs malsains . C’est juste une question de temps.

    1. OUI EDOUARD ! Ils ont la loi pour eux (pour le moment) mais l’opinion publique est de notre côté ! Tous les feux clignotent au rouge, ça sent la fin. Lorsque vous entendez des politiques aficionados, déconseiller les ministres d’assister aux spectacles pro-torture, la preuve est faite que cette tradition fait HONTE ! L’opinion a toujours anticipé sur les changements, sur l’évolution d’une société ! La corrida de la HONTE est à l’agonie !

  7. Une honte ; pour des mots, les antis sont immédiatement jugés ; mais pour des coups, on attend que les aficionados passent au tribunal, 4 ans, ou bien encore mieux, c’est classé sans suite…elle est pas belle la vie ??sont

  8. La vérité n’est pas toujours bonne à dire. La justice est aveugle.
    Qui ne connait ces proverbes issus du bon sens populaire ?
    C’est le moment ou jamais de faire un don au CRAC pour aider Garrigues à payer cette amende de la honte.
    Anne Quiévreux, producteur en chef à la radio belge (RTBF)

  9. Et oui, la diffamation, l’insulte, la menace tout cela est interdit dans notre démocratie; Pour l’avoir oublié et se croire au dessus des lois le gourou anti corrida se retrouve une nouvelle fois justement condamné. Bravo à la justice qui protège les honnêtes gens respectueux de la loi contre les extrémistes!

    1. Et la liberté d’expression ? Ca vous parle ? En France cela n’existe plus. La preuve : CHARLIE !
      En outre, la loi est une chose ! La justice en est une autre !
      OUI il y a des lois injustes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close