Actualités

GRAND AVIGNON Avec RestObox, l’agglo lance son « doggy bag »

Le vice président du Grand Avignon Jacques Demanse, le président du Grand Avignon Jean-Marc Roubaud et le directeur du service Environnement du Grand Avignon François Pasquier, lundi lors du lancement de "Restobox" (Photo : service communication)
Le vice président du Grand Avignon Jacques Demanse, le président du Grand Avignon Jean-Marc Roubaud et le directeur du service Environnement du Grand Avignon François Pasquier, lundi lors du lancement de "Restobox" (Photo : service communication)

Les chiffres du gouvernement parlent d’eux-mêmes : près de 50 % des aliments sains sont gaspillés chaque année dans l’Union Européenne.

Face à cette problématique majeure, le principe américain du « doggy bag », qui consiste à emporter chez soi les restes de son repas au restaurant, revient de plus en plus souvent comme une solution.

10 restaurants partenaires pour l’instant

C’est en partant de ce constat et du concept américain que le Grand Avignon vient de lancer « RestObox » : une boîte adaptée, étanche, refermable, transportable, mico-ondable, recyclable et sans suremballage, d’après l’idée lancée il y a un an par le service Environnement du Grand Avignon.

Le projet, subventionné par la Direction régionale de l’Alimentation de PACA, la région PACA, l’ADEME et le département de Vaucluse a donc été officiellement lancé lundi, et près de 10 000 exemplaires de la « RestObox » ont déjà été fabriqués.

La "RestoBox" (Photo : service communication)
La "RestoBox" (Photo : service communication)

La boîte est proposée gratuitement au consommateur pour qu’il puisse emporter les restes de son plat dans 10 restaurants partenaires identifiés par des stickers, affichettes et sets de table sur l’ensemble du territoire de l’agglo.

Pour l’heure, aucun restaurant gardois du territoire du Grand Avignon ne la propose, mais cela ne devrait pas tarder puisque le concept est en phase de déploiement.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité