A la uneActualités

SAMEDI DE RIRE Feria, infirmiers et incendiaires : le best of des commentaires de la semaine

DR
DR

Vous nous lisez, alors nous aussi on vous lit : on est comme ça chez Objectif Gard.

Comme chaque semaine, nous vous avons amoureusement concocté le florilège des meilleurs commentaires laissés sur notre site et (surtout) notre Facebook au cours des sept derniers jours. Au menu cette semaine : la féria de Nîmes, le « cas » des infirmiers anesthésistes alésiens et la taille des deux jeunes incendiaires du Grau-du-Roi.

« Pégoulade de m**** »

La féria de Nîmes bat son plein, et a démarré comme d’habitude par sa traditionnelle pégoulade, moment incontournable s’il en est qui ravit petits et grands. Enfin, ça, c’était avant : visiblement, cette année, la pégoulade ne vous a pas emballés. Ainsi, sur notre site Mamat nous donne son avis, et il est tranché : « un scandale cette pégoulade. de pire en pire. c’est nul. un simple défilé de tout et n’importe quoi …. » Idem sur Facebook, où Domus Lupus dénonce, plutôt deux fois qu’une, une « pégoulade de merde ...Un capharnaüm indescriptible ....Une synchronisation absente.....Faut arrêter de dire n'importe quoi !!! ...c'était une pégoulade de merde », avant que Lucie Phere n’abonde dans son sens : « Tout à fait d'accord trop bidon cett année ».

« Objectif est déjà bourré ! »

Qu’à cela ne tienne, que la fête commence : pour nous, elle avait démarré la veille mercredi, ou jeudi, enfin on ne sait plus trop, notre journaliste a en effet confondu mercredi et jeudi. On vous connaît : vous êtes aussi taquins que vigilants, et vous avez repéré la coquille très vite avant de nous chambrer sur Facebook, comme Corentin Carpentier — « Il y a tellement de monde en ville qu'Objectif a confondu mercredi et jeudi : -D » — ou Swan Ito : « Objectif est déjà bourré ! » Eliane Fifi Brindacier jouera le rôle de l’avocate de la défense, en rappelant qu’« à 0h32 (heure de publication de l’article, ndlr) c'est jeudi hi hi », mais comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, nous avons répondu : « Faut éviter d'écrire après avoir fait la fête ... c'est compliqué ! » Et encore ce n’était que le premier soir…

« Ils avaient cas travailler à l'école »

En bref, parfois la langue française est cruelle. Prenez notre lecteur Pierre Risso : à un article sur la grogne des infirmiers anesthésistes alésiens, il n’a rien trouvé de mieux que de lancer sur Facebook un « En même temps, ils avaient cas travailler à l'école ». En français, par exemple ? « Je plaisante évidemment », a-t-il immédiatement ajouté. Allez, ça ira pour cette fois, on ne va pas en faire un cas qu’à nerveux.

« Petits cons !!!!!! »

Enfin, terminons ce Samedi de rire par le débat Facebook de la semaine, autour des deux mineurs de 16 ans qui ont mis le feu à un local de camping au Grau-du-Roi. Pour Sylvette Nébodon, il s’agit de « Petits cons !!!!!! », alors que pour Nanie Hillorion il s’agit manifestement de « Grand grand con ». Ludovic Rouviere estimera pour sa part que ce sont plus sûrement des « Gros cons », ajoutant un point de vue à un débat plus indécis que jamais : sont-ils petits, grands ou gros ? Les trois à la fois ? Pour Sylvia Vedel, il n’y a visiblement pas lieu d’épiloguer puisque les deux gamins sont juste « sans cervelles ». Tout cela ne nous donne toujours pas leur taille, ceci-dit.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité