Faits Divers

JUSTICE Le procès Gillet-Fournier renvoyé au 16 juillet

Le chef de file du Front national Yoann Gillet (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le chef de file du Front national Yoann Gillet (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le chef de file du Front national Yoann Gillet (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ce jeudi après-midi, Yoann Gillet est venu au tribunal correctionnel de Nîmes sans son appareil photo (relire ici) mais aussi sans avocat. Son conseil, Maître Frédéric Ortega, était retenu à un procès d'assises. Ne possédant pas le don d'ubiquité, ce dernier n'a pas pu honorer de sa présence l'enceinte judiciaire nîmoise. Contrarié par cette absence, le président Bandiera a regretté que l'avocat ne se présente pas d'autant plus qu'il était déjà à l'origine de la première demande de renvoi le 4 juin dernier. Contraint, le président a renvoyé le procès au jeudi 16 juillet à 14h.

Rappelons que l'élu Front National Yoann Gillet est poursuivi pour diffamation par Jean-Paul Fournier, le sénateur-maire de Nîmes, pour avoir dit en conseil municipal qu'il était un "sous maire" ainsi qu'une "sous merde".

Publicité
Publicité
Publicité

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité