Actualités

GARD Le département passe en vigilance jaune

Photo d'illustration D.R/
Photo d'illustration D.R/
Le niveau de vigilance du Gard passe au jaune (Niveau 2). La perturbation orageuse se déplace dans le sud-est de la France. Photo d'illustration.

Si une accalmie est prévue ce matin, des pluies faibles à modérées font leur retour cet après-midi. Le préfet du Gard appelle à la prudence : certaines routes sont glissantes et treize ponts submersibles sont fermés à la circulation.

Le Gard a été touché, ce week-end, par un intense épisode pluvieux-orageux s'étalant des Cévennes du Vigan au bassin alèsien. Depuis le début du week-end, les cumuls ont atteint 80 à 250 mm sur les Cévennes et le Piémont, tandis que les services de Météo France ont enregistré jusqu'à 60 mm pour la Camargue. Face à ces pluies, certains ont pris les devants comme deux propriétaires cévenols - l'un de deux campings dans le secteur d’Anduze et l'autre d'un cinéma à Alès - qui ont demandé à être évacués.

Treize ponts submersibles fermés 

Selon les dernières observations, la perturbation orageuse se décale vers la vallée du Rhône et les Bouches-du-Rhône. C'est pourquoi, la vigilance orange (niveau 3) a laissé place dans le Gard à la vigilance Jaune (niveau 2). Toutefois, il faut rester prudent : certaines routes demeurent glissantes même si, cette nuit, le conseil départemental a réalisé plusieurs interventions afin de sécuriser les voies ( www.inforoute30.fr).

Concernant les cours d’eau, des montées rapides de niveaux seront à nouveau attendues en cours de journée (www.vigicrues.gouv.fr). Par ailleurs, treize ponts submersibles ont été fermés.

Accalmie ce matin, pluies cet après-midi 

Dans le Gard, une accalmie temporaire est prévue ce matin, mais des pluies faibles à modérées feront leur retour cet après-midi et une nouvelle perturbation orageuse doit arriver en fin de journée.

Les services de l'Etat se réjouissent qu'aucune victime n'a été recensée ce week-end dans le Gard. Les sapeurs-pompiers sont sur le pont avec la mobilisation de 48 personnels d’intervention et 36 sapeurs-pompiers. Jusqu'ici, ces derniers ont effectué 48 interventions (bâchage, mise en sécurité, interventions sur feux de bâtiment en raison de la foudre).

Le préfet du Gard engage chacun à rester très vigilant et à se tenir au courant de l’évolution météorologique (www.meteofrance.com).

Lire aussi : CODOLET Inondations : une digue pour éviter le pire

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité