ActualitésSociété

AIGUES-MORTES L’accès au droit grandement facilité

Point Accès au droit Aigues-Mortes avec Benoît Normand, Pierre Mauméjean et Catherine Lelong (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Un nouveau Point d'Accès au droit pour la ville d'Aigues-Mortes avec Benoît Normand, Pierre Mauméjean et Catherine Lelong (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

Aigues-Mortes se dote d’un point d’accès au droit, chose rare en ces temps de disette financière et d’abandon territorial de la part des services publics mais les chanceux riverains du Sud du département pourront ainsi être au plus près des explications juridiques et des lois de la France.

Un point d’accès au droit, mais pourquoi ?

Pieds ancrés dans la réalité de la vie, la commune d’Aigues-Mortes se rend compte du désarroi quotidien de ses administrés quant aux textes administratifs et réglementaires. Pour Pierre Mauméjean, maire d’Aigues-Mortes, "C’est une grande joie et une vraie satisfaction car ce service de proximité est une action majeure pour une cohésion sociale plus harmonieuse. Il existe un véritable dédale de textes difficiles d’accès pour les gens. Ce service offert aux habitants d’Aigues-Mortes mais aussi des communes voisines telles que Saint-Laurent d’Aigouze ou le Grau-du-Roi est une excellente chose. C’est un geste fort qui rétablit un lien de confiance entre les citoyens et les services de l’Etat".

Les habitants des villes nommées pourront donc connaître leurs droits et devoirs, les confronter avec leur situation personnelle et en savoir plus sur le fonctionnement de l’administration et de la Justice.

"Le Conseil Départemental d'Accès aux Droits a été créé en 1991 et remanié en 1998. Notre mission est de donner une information générale sur les droits et les obligations des citoyens. Nous voulons avoir un maillage territorial fort car c’est très important que les Gardois puissent avoir accès à nos conseils le plus rapidement possible. Nous nous voulons dynamiques et proches des gens en leur donnant des informations souvent difficiles à trouver. A Aigues-Mortes, les locaux de l’ancienne gendarmerie seront remis à neuf pour accueillir le point d’accès au droit avec une ouverture prévue début décembre" note Catherine Lelong, présidente du Conseil Départemental D’Accès aux Droits.

Situé au 1, boulevard Gambetta, le point d’accès verra des permanences d’experts, juristes, consultants juridiques mais aussi un défenseur des droits, un avocat au barreau de Nîmes, un juriste du Conseil Départemental, un conseiller de jusitice, un concialiateur de justice, l’Union Départemtale des Affaires Familiales du Gard et un médiateur municipal.

Pour Benoît Normand, représentant des Défenseurs des Droits, il est bon de rappeler que "C’est une volonté depuis l’élection municipale et c’est une action forte. Le délégué sera présent deux demi-journées par mois mais Gérard Barnier est aussi au Vigan et à la Maison d’Arrêt de Nîmes. C’est le sixième délégué du Gard car nous traitons environ 1600 affaire chaque année".

Entièrement gratuites, les consultations seront possibles sur rendez-vous au 04.66.80.63.43 du lundi au jeudi entre 9h et 12h dès le mois de décembre.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité