Actualités

PONT-SAINT-ESPRIT Un appel au mécénat populaire pour les travaux du lavoir

La ville de Pont et la Fondation du Patrimoine cherchent leur mécènes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La ville de Pont et la Fondation du Patrimoine cherchent leur mécènes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Amoureux du patrimoine, de Pont-Saint-Esprit ou des deux, vous êtes invités à financer partiellement la dernière tranche des travaux de rénovation du lavoir municipal de Pont-Saint-Esprit.

L’invitation est lancée par la ville de Pont et la Fondation du Patrimoine afin de trouver les 20 derniers pourcents des 335 000 euros que coûtent les travaux, qui seront finis en décembre.

« Faire participer à un projet collectif »

A la fin de l’année donc, la ville aura de nouveau un lavoir mis en eau, entièrement rénové et mis en lumières, entouré d’une place toute neuve en faisant « un lieu de partages », dixit le conseiller municipal délégué au patrimoine Christian Jourdan, « un facteur d’attrait pour l’Hôtel-Dieu et ce qu’on veut y mettre », poursuit le maire Roger Castillon. Et le maire d’affirmer que « ces travaux font partie d’un ensemble, c’est une toute petite étape par rapport à ce que nous voulons faire de cette ville. »

En attendant, pour la première tranche de travaux, en 2012, un premier appel au mécénat populaire avait été lancé par la Fondation du Patrimoine, et avait permis de lever 25 000 euros. Une somme tout sauf anecdotique qui avait aidé la ville à sauver le lavoir, qui était à l’époque à deux doigts de s’effondrer après un gros orage et des années de délaissement.

Une première campagne couronnée de succès, au point de vouloir remettre ça pour finir le travail. « Il y a une volonté de faire participer ensemble la communauté urbaine à un projet collectif, créer du lien social et faire en sorte que ce patrimoine soit approprié par l’ensemble de la communauté », affirme le délégué régional de la Fondation du Patrimoine Alain Brès.

« Quand vous donnez, votre argent profite à votre région »

En 2015, la Fondation devrait arriver à collecter 11 millions d’euros au niveau national, contre 8 millions en 2014. « Il y a un engouement, les Français sont viscéralement attachés à leur patrimoine », estimera Alain Brès, avant de rappeler les avantages fiscaux pour les donneurs, qui peuvent déduire de leurs revenus 66 % du montant du don, 75 % pour les entreprises. Sans compter que « quand vous donnez, votre argent profite à votre région », précise le délégué régional.

Alors peut-on espérer autant que lors de la première tranche ? « Oui, et on doit pouvoir dépasser ce montant », affirme Alain Brès, louant « un projet exemplaire. » Exemplaire au point que pour ses 20 ans l’année prochaine, la fondation tirera des timbres dont 500 représenteront le lavoir spiripontain.

Comment donner ? : des bons de souscription ont été disposés dans les différents accueils municipaux. Il est également possible et même recommandé de donner par internet sur le site de la Fondation du Patrimoine.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité