Economie

GARD RHODANIEN Les commerces revoient leurs éclairages

Flat Bulbs (CC / Flickr / Remi)
Flat Bulbs (CC / Flickr / Remi)

On n’y prête pas forcément attention, mais pour un commerce, l’éclairage est à la fois primordial pour attirer des clients, mais aussi très coûteux.

C’est fortes de ces deux constats de la CCI de Nîmes et l’ADEME ont lancé une action nommée « éclairage commerce » visant à la fois à améliorer la mise en valeur des commerces, mais aussi et surtout baisser leur consommation d’énergie de 30 à 70 %.

Cette opération, une première dans la région, consiste à proposer une aide au conseil à dix commerces de Nîmes Métropole et du Gard Rhodanien pour réaliser et financer les aménagements nécessaires. Et ça commence par un diagnostic, réalisé par un professionnel, cofinancé à hauteur de 90 % par la CCI, l’ADEME et l’agglo du Gard Rhodanien, préconisant les installations à effectuer et expliquant les aides auxquelles ils ouvrent auprès de l’ADEME.

Dans l’agglo, neuf commerces bagnolais et spiripontains font l’objet d’un diagnostic. Ainsi, pour l’Optique Clairvue de Pont, le diagnostic préconise des aménagements permettant de tripler l’éclairement moyen tout en faisant passer le coût annuel d’électricité pour l’éclairage de 503 à 305 euros. Idem pour la boutique Jorice, à Bagnols, qui pourra augmenter de 40 % son éclairement tout en voyant fondre son budget d’électricité pour éclairage annuel de 1535 à 491 euros.

Les travaux devront être finalisés d’ici à la fin du premier trimestre 2016.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité