A la uneActualitésPolitique

FAIT DU JOUR Damien Alary met la main à la poche

Damien Alary et Denis Bouad ont signé un contrat triennal entre la Région et le Département. Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

 

Damien Alary et Denis Bouad ont signé un contrat triennal entre la Région et le Département. Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Damien Alary et Denis Bouad ont signé un contrat triennal entre la Région et le Département.
(Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

La campagne des régionales est en train de s'achever et les politiques sont de sortie. Le Président de la Région Damien ALary est venu signer une convention, un partenariat de trois ans, entre la Région et le département du Gard représenté par Denis Bouad, son Président.

"Dans quelques jours mon mandat de Président de la Région prendra fin. C'est une des dernières représentations du Languedoc-Roussillon au titre de ma présidence. Cette signature est un acte symbolique fort, une convention culte qui donne du sens à mon action publique. La convention signée repose sur les valeurs d'égalité, de solidarité, sur le vivre-ensemble et le respect de chaque territoire" évoque Damien Alary.

Le Gard dispose d'atouts tels que l'industrie, le tourisme, l'agriculture, le commerce et l'artisanat. Afin d'aider ces vecteurs économiques au développement du Département, 84 projets seront en partie financés par ce contrat.

Car le chèque que le président Alary a amené avec lui est conséquent et permet à certains d'oublier ou de rappeler que dans quelques jours il faudra aller aux urnes. "L'action publique se régionalise, mais les Départements auront un rôle essentiel à jouer. Nous voulons une Région des territoires avec leurs accents, leurs terroirs et leurs spécificités. Pour cela, nous sanctuarisons pour le Département du Gard près de 121 millions d'euros".

La loi NOTRe désigne le Département comme compétent en matière d'aide sociale, d'autonomie des personnes et de solidarité des territoires. Le Conseil général doit faciliter l'accès aux droits et aux services des publics dont il a la charge et doit mettre en oeuvre toute aide ou action relative à la prévention ou à la prise en charge des situations de fragilité. De plus, le développement social, l'accueil des jeunes enfants et l'autonomie des personnes sont au centre de ses actions.

84 projets prêts à être en partie financés

Pour Denis Bouad, président du Conseil général "le budget 2016 est compliqué mais nous recherchons la convergence en concentrant nos efforts. Cet argent n'est en aucun cas du saupoudrage politicien. Depuis 2000, la Région a injecté dans le département 825 millions d'euros, c'est beaucoup mais nous avons le devoir de répondre au attentes d'un département pauvre, avec 14% de chômage et un manque de logements sociaux...".

Dans les chiffres mais sans entrer dans les détails des 84 projets, trois axes prioritaires se dégagent dans la future action départementale. Assurer l'égalité des chances, développer l'économique locale et aménager durablement le territoire.

La cité des métiers, l'institut de formation aux métiers de la santé (CHU Nîmes), la deuxième tranche du pôle universitaire Hoche (Nîmes), le Parc Régional d'Activités Economiques du bois de Minteau, la maison des saveurs et du terroir, le très haut débit, le mas d'Asport, l'agrotourisme et le Pont du Gard. De plus, l'accessibilité de PRAE Humphry Davy dans le Nord du département sera effective.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

2 commentaires

  1. c’est énorme il ne doute de rien
    quelques jours avant le premier tour des régionales!!!!
    Le père Noel !!!
    S’il veut vider complètement les caisses de la région Languedoc Roussillon avant le deuxième tour qu’il le dise!!!!
    Nous sommes dans le réel des pratiques électoralistes des socialos
    Quelle honte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité