A la uneActualitésPolitique

RÉGIONALES Sans réforme des régions, le FN aurait remporté le Languedoc-Roussillon

Illustration du redécoupage des régions. Source : ministère de l'Intérieur.
Illustration du redécoupage des régions. Source : ministère de l'Intérieur.
Illustration du redécoupage des régions. Source : ministère de l’Intérieur.

Après un premier tour à la avantage, le FN s’est fait barré la route au second tour pour finalement ne remporter aucune des 13 nouvelles régions.

Mais sans réforme, les résultats auraient été différent. C’est en tout cas ce que souligne LeMonde.fr (édition abonné) qui a fait le calcul des 22 anciennes régions selon leurs contours avant la réforme. En reprenant les résultats commune par commune, département par département, le Languedoc-Roussillon aurait vu Louis Aliot devancer la socialiste Carole Delga avec 40,42 % contre 40,13 % pour cette dernière. La fusion avec Midi-Pyrénées a, au contraire, donné une large victoire à la député de Haute-Garonne, née à Toulouse.

Des chiffres à relativiser, les calculs ayant été réalisés en maintenant la candidate Carole Delga, qui n’a aucune implantation territoriale en Languedoc-Roussillon et par conséquent, est moins populaire.

Baptiste Manzinali

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité