Actualités

CAMARGUE Le PNR se félicite du renouveau de la FFCC

La Course Camarguaise a besoin de vous! (Photo DR)
La Course Camarguaise connaîtra en 2016 le renouveau et ira enfin de l'avant (Photo DR)

Le Parc Naturel Régional de Camargue soutient la nouvelle équipe qui a pris la tête de la Fédération Française de la Course Camarguaise.

Même si le Gard n'est pas directement concerné par le PNR de Camargue, sa présence mitoyenne est bienveillante permet de voir l'union que l'on peut trouver aujourd'hui autour de ce territoire sauvage et des enjeux qui sont les siens. La Course Camarguaise en fait partie et la direction du PNR tient à féliciter la nouvelle équipe fraîchement élue.

Le Président du Parc David Grzyb et tous les membres du Conseil du Parc sont donc heureux de voir la nouvelle équipe fédérale, rassemblée autour de Jacques Mailhan, élue lors de l’Assemblée générale de la Fédération Française de la Course Camarguaise, le 29 février dernier à Vauvert.

"Nous remercions vivement tous ceux qui ont contribué à faire évoluer la gouvernance de la Fédération, ainsi que ceux qui, depuis plusieurs mois, ont travaillé sur un plan de redressement pour sortir d’une situation financière délicate, qui menaçait la pérennité du fonctionnement et des missions confiées à la Fédération. Le PNR de Camargue remercie les membres du groupe de travail - constitué dans l’urgence dès l’automne 2015 - qui ont œuvré sans relâche pour franchir cette première étape, indispensable pour garantir des lendemains sereins à la Fédération" évoque même David Grzyb.

Le Président du Parc appelle, une nouvelle fois, toutes celles et ceux qui ont été sensibilisés et sollicités, et en particulier les collectivités territoriales, à se mobiliser pour apporter une aide financière et contribuer, ainsi, au plan de redressement proposé par la nouvelle équipe.
Sans la Fédération Française de la Course Camarguaise, c’est toute notre économie locale qui serait terriblement impactée. En effet, les retombées des activités taurines dans notre région méditerranéenne sont estimées à près de 30 millions d’euros par an.

"La course camarguaise contribue également au maintien de l’activité d’élevage extensif du taureau de race di biòu, qui contribue à l’entretien et la mise en valeur des milieux naturels de la Camargue, et donc à sa notoriété touristique. Éleveurs, raseteurs et clubs taurins ont su prendre la mesure de la situation pour décider d’engager la Fédération vers un avenir nouveau. Bravo et Merci" conclut le président du PNR.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité