Actualités

NÎMES Droit de réponse de Me Pascal CASSEVILLE

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Suite à un compte-rendu d'audience dans la rubrique Au Palais, chaque samedi et dimanche à 09h sur ObjectifGard, Me Pascal CASSEVILLE, Avocat à la Cour d’Appel de Nîmes, souhaite exercer son droit de réponse :

« Cette affaire est ancienne, je suis ma cliente pour laquelle j’ai de l’empathie, la plaignante qui attend depuis fort longtemps le paiement d’arriéré de dommages et intérêts suite à un non paiement de 10 ans de contributions alimentaire et à deux filles mineurs à charge, avec les difficultés que cela engendre. Je suis ce dossier qui n’avance pas ou très peu sur le plan civil et pénal depuis plus de 18 mois. Le droit de passer en tête dans l’audience est pour moi quasi constant, ayant 34 ans d’exercice, et je suis flatté que cela n’ait pas retenu l’attention de votre chroniqueur et je passe mes dossiers comme tous mes conférées, dans l’ordre d’ancienneté sauf présence venant de l’extérieur du Barreau, il faut donc que je me renseigne auprès de l‘huissier d‘audience ce que l’on fait avant chaque audience ou civil ou pénal et ce qui est un droit inscrit dans la loi, pour l’avocat comme pour l’huissier. L’attention de votre chroniqueur a été retenue par des détails qui ont « caricaturés » ma prestation le Président, a en effet dans le rappel des faits fait une lecture dont des détails étaient différents de la réalité actuelle du fait que l’affaire avait déjà mis 8 mois à être audiencé et que de ce fait les sommes dues étaient sensiblement différentes. Je n’ai cependant pas le droit d’émettre hors audience une quelconque remarque sur la tenue de l‘audience qui appartient au magistrat ni à en faire de sous entendu. Vous auriez pu cependant mentionner noter que ma présence n’avait en aucun cas perturbé ni l’audience, ni mes confrères, ni Monsieur le Procureur présent. J’ai donc agi dans la ligne de respect de mon règles déontologiques, ce que mon Bâtonnier m’a confirmé sur ma demande à la lecture de votre article et des échos d’audience de mes confères qui ont eu la confraternité et gentillesse de m’informer. »

Me CASSEVILLE PASCAL.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité