A la uneActualitésInsolitePolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Photo d'illustration : droits réservés.
Photo d'illustration : droits réservés.

Chaque semaine la rédaction vous propose un cocktail d’indiscrétions politiques, culturelles, économiques ou sportives. Restez connectés !

Assemblée Nationale : Christophe Cavard rejoint le groupe PS. En début de semaine au Palais Bourbon, le groupe EELV à explosé sur l’autel des rivalités Duflot/De Rugy. Sur les 16 députés du groupe, les six « réformistes » (dont Christophe Cavard) se sont mis en quête d’un autre groupe* : « il nous fallait rejoindre un groupe fort pour pouvoir continuer à intervenir lors des questions au gouvernement et sur les textes présentés à l’Assemblée. Nous voulions également conserver nos places en commission et notre collaborateur », explique le Gardois. Le choix des écologistes s’est alors porté sur le groupe socialiste.  «Nous avons signé un accord technique avec le président du groupe PS, Bruno le Roux. Nous conserverons notre liberté de vote », assure Christophe Cavard. À un an des Législatives, ce changement soudain joue-t-il en faveur du Gardois pour une nouvelle investiture ? « Pas du tout », assure l’intéressé, même si, en coulisses, il y travaille.

Lire aussiGARD Le député Christophe Cavard : “C’est de l’intérieur que l’on peut changer les choses”

Centre Chorégraphique National de Montpellier : Patrick Malavieille tire sa révérence… Il y a deux semaines, lors du conseil d’administration du CCNM (Centre chorégraphique national de Montpellier), la ex-conseillère régionale Josiane Collerais a été élue présidente. Elle remplace ainsi le communiste gardois, qui n’était plus candidat, préférant se concentrer sur sa nouvelle fonction de président de l’EPCC Pont-du-Gard. Ancienne vice-présidente en charge de la culture du Languedoc-Roussillon, sa candidature a été présentée par la Région au titre des personnalités qualifiées. Chaque année, la collectivité verse au CCNM une subvention de 624 000 € pour le développement du projet culturel.

Sud de France : Carole Delga conservera la présidence. Le 25 mai, à l’occasion du conseil d’administration de Sud de France Développement, la présidente Carole Delga devrait officiellement être élue présidente. Société anonyme d’économie mixte, la structure aide les entreprises régionales à conquérir de nouveaux marchés à l'international, principalement dans le secteur agroalimentaire. « Carole Delga veut montrer que le secteur est l'une de ses priorités », note son entourage. La Présidente succède ainsi à deux Gardois : Corinne Giacometti, présidente de 2014 à 2015 et avant elle, Fabrice Verdier, président de 2012 à 2014.

Gard Mag, le retour ! Après une interruption de plusieurs mois, le magazine du Conseil Départemental est de retour en boite aux lettres. Le prochain numéro sera diffusé avant l'été et sera consacré à l'attractivité du territoire du Gard. A l'automne, la une concernera l'autonomie. Avant ce retour et entre les deux numéros, vous pouvez toujours vous abonner à la newsletter hebdomadaire adressée par mail chaque jeudi à 15h. Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site Internet www.gard.fr 

Photo : CM.
Photo : CM.

Gallargues : cette jument qui attend son apéro… Mardi soir, en sortant d’une réunion avec les élus gallarguois, le président du Département et une partie de son cabinet ont assisté à une étrange scène : attachée à la terrasse du bar du village, une jument camarguaise patiente sagement. « Elle attend son verre », plaisante, amusé, l’un des collaborateurs de Denis Bouad. Après une minutieuse enquête de la Rédaction, il se trouve que la monture se nomme Druuna. Achetée il y a 5 ans par Gilbert, 52 ans, les deux inséparables parcourent chaque jour des kilomètres pour sillonner le sud de la France. « Je fais partie du monde alternatif. En ce moment je suis en route pour l’Espagne mais au fil de mes rencontres, mon programme peut changer ! », explique le nomade. Le mystère est donc résolu.

*Il faut au moins 15 députés pour former un groupe à l'Assemblée Nationale. 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

3 réactions sur “ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine”

  1. En tous cas, s’ils ne sont pas biodégradables, les élus s’autoproclamant « écologistes » semblent recyclables. Après Jean Vincent Placé, nous avons droit à Jean Vincent CAVARD, Jean Vincent DE RUGY et les autres membres de la tribu des Jean Vincent. Ce seront les mêmes qui dénonceront la montée des « politiques tous pourris » et par conséquence, donnent des arguments sur le « système » dénoncé par le Front National. Est-ce que les électeurs seront dupes ? Est-ce que ces élus pensent vraiment que l’électeur à une mémoire de poisson rouge ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité